PRIVILÈGE

RÉGÉNÉRER

Après cet hiver terrible 2012 où le froid a tout fait geler, exploser et quelques jours après : 25° de chaleur et où que tout continue à aller très très mal, même dans le monde entier où tout est troublé, ruiné, rongé par les boursiers. Chez nous, enFrance, deux hommes à la langue fourchue nous prennent la tête tous les jours avec leurs promesses de changer notre vie, notre quotidien politique dans d’abondances financiers : plus de soucis, à condition que leur parti soit au pouvoir. Bien qu’ils se copient l’un sur l’autre et en fin de compte ils n’ont rien fait avant, et donc tout compte fait, ça ne changera sûrement rien pour les pauvres, « la Droite ou la Gauche » ils ont tous les poches aussi profondes et le désir de créer de nouveaux impôts, vu que ce n’est pas eux qui payent !



Alors avec ce grand froid qui continue, je suis dans ma petite caravane à noter quelques notes Bibliques. Rizo fait son entrée et me pose cette question : « Est-ce que tous les hommes désirent être sauvés ? » Rizo ! Tu croyais peut-être que tous les hommes de la terre désirent véritablement ce salut si merveilleux que Dieu nous offre à travers son fils Jésus Christ ? Que je réponds : « Non, c’est seulement une petite partie de l’humanité qui sera sauvée ».

Car plus de la moitié des habitants de la terre n’ont jamais entendu prononcerle nom de Jésus soit qu’ils sont dans les déserts ou dans la brousse ou dans laforêt ou dans les pays communistes ou dans les pays idolâtres « Panthéisme » où d’autres hommes sont animés d’une indifférence totale. Pour le spirituel on les appelle même des hommes charnels, car ils sont dominés par l’Antéchrist ; ils s’imaginent tout savoir, tout connaître, ils ne veulent rien savoir de spirituel, seulement que ce que dit la Télé. Ils disent même que le spirituel, c’est pour les retarder les mongoliens, les faibles d’esprit. Pour ces gens charnels là : la pensée de l’Éternité n’est pas nécessaire, donc ils n’auront pas le privilège de connaître, decroire et être sauvés. Vous, vous avez le bonheur et le privilège d’être du nombre de

Fin Mars 2012

page2image661319984

-1-

ceux qui ont toujours entendu parlé de l’Évangile, d’une façon ou d’une autre, par vos parents ou ami(e)s, mais attention, quand vous vous trouverez vous aussi devantDieu au jour du jugement, vous ne pourrez pas dire : « Je ne savais pas cela, personne ne me l’a dit ». Tu ne pourras pas faire l’ignorant, le choix est là, à toi de te décider.

Dieu juge les hommes : selon les connaissances qu’ils ont reçues si vous refusez d’aller à Jésus-Christ, vous aurez à répondre devant Dieu d’avoirvolontairement rejeté le salut éternel, alors que vous connaissiez le chemin de lavie éternelle par l’enseignement de la Bible et par les enseignants de vos parents. Il vous a été offert gratuitement, à vous de le suivre, ce chemin !

Mais si vous n’êtes pas encore venu à Christ, quelle en est la raison ? Ou je dirai plutôt : quelle est votre excuse ? Car je crois qu’il n’y a pas aucune raison valableque les hommes puissent présenter pour ne pas accepter ce don si merveilleux de l’amour de Dieu : pour nous, de passage sur la terre.

Dieu a une réponse à chacune de vos excuses à travers ces humbles notes de ce vieux Bohémien mal aimé, rejeté, incompris de tous.



Peut-être dites-vous : « Je désire être sauvé moi, mais je ne comprends rien ». C’est très bien de vouloir comprendre, mais nous ne sommes pas sauvéspar notre compréhension, mais par la foi. Si vous dîtes « Je ne comprends pas donc je ne croirai pas » vous ne serez jamais sauvé. Mais si vous agissez en vertu de la foi que vous devez avoir en Dieu : il vous sera donné une grandecompréhension, même des mystères cachés dans la Bible et vous comprendrez mieux les Écritures.

On ne naît pas Chrétien, on le devient avec la foi et le temps.

Exemple : quand une nourriture se trouve devant nous, nous ignorons beaucoup de choses à son sujet, nous ne comprenons pas par exemple, comment une graine semée en terre devient une plante, ni comment cette plante peut nourrir notre corps ;même si nous connaissons la composition chimique de l’eau, nous ne comprenons pas bien comment elle peut nous désaltérer, mais pourtant nous buvons de l’eau chaque jour. Pareil pour l’électricité, on ne comprend pas grand-chose, mais

page3image661585344

-2-

pourtant on en profite et on l’emploie tous les jours sans chercher à tout comprendre le moindre détail.
Beaucoup de gens ont cette idée ? Que ce que l’on croit (importe peu) pourvuque l’on soit sincère ou bon.

Bien bizarre que l’on puisse penser de la sorte quand il s’agit de chosesspirituelles et éternelles pour nos Âmes.

Même beaucoup d’hommes : pensent qu’ils sont bien trop bons pour avoir besoin d’être sauvés ; ils raisonnent ainsi parce qu’ils se comparent à d’autres qui n’ont pas bon témoignage au lieu de se référer aux critères de Dieu, ils voient autour d’eux des personnes vivre une vie de péché et ils pensent pouvoir gagner le ciel parce qu’eux-mêmes ne vivent pas de la même manière. Ou très souvent même, ils se comparent à des Chrétiens faibles qui commettent beaucoup de fautes. Des Chrétiens de contrefaçon, des gens d’apparence.
Dieu a inclus : tous les hommes ou femmes dans la désobéissance afin de fairemiséricorde pour tous.



D’autres : pensent qu’ils sont si mauvais, méchants, qu’ils ne peuvent être sauvés. Peut-être sont-ils coupables de grands crimes? Peut-être sont-ilsmeurtriers, menteurs, adultères et blasphémateurs du nom de Dieu ? Peut-être ont-ils été méchants vis-à-vis de leurs enfants ou même se sont-ils adonnés aux passions de la chair ? On pourra dire même que s’ils continuent dans cette voie, ils passeront l’Éternité dans l’étang de feu et de souffre qui est l’enfer, lieu de tourment pour les tourmenter.
Reste à savoir Bien-aimés : que Jésus-Christ est mort sur la croix pour tous les péchés qu’ils ont commis. Il n’est pas venu appeler que les justes, mais aussi les pécheurs à la Repentance pour qu’ils soient sauvés. « Dieu prouve son amour envers nous en ce que lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »



-3-

Peut-être dites-vous encore : « Je n’ai pas besoin de tout cela, car j’ai ma propre religion » imposée à ma naissance par mes parents, « même qu’ils ne m’ont pas laissé le choix ».
La Religion : est l’effort « une couverture hypocrite » de l’homme pour se rendre croit-il, acceptable devant Dieu ou se justifier. Mais attention, la religion par elle-mêmene sauve pas !

Il y a des centaines de fausses Religions : dans le monde. Et toutes invitent leurs adeptes à faire quelque chose pour être sauvé, disent-ils : donc prononcer des prières à répétition ou faire des pèlerinages. On se souvient du rocher : où l’on brûlait des cierges ou faire des sacrifices ou se baigner dans les eaux dites sacrées ou accomplir des grandes cérémonies ou même tourner des rouets ou des chapelets à prières ou 5 prières par jour, toujours dans la même direction, certains même mutilaient même leurs corps !
Tous les hommes : non régénérés sont spirituellement aveugles, et les leaders ou prêtres de ces fausses religions le sont doublement, parce qu’ils sont liés par Satan. Ces religions tiennent le peuple dans l’esclavage par la crainte, l’intimidation et la peur du lendemain.
La Bible dit : « Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira » la vérité ne craint pas la lumière, « même » les conducteurs de ces fausses Religions mettent leurs fidèles en garde contre la lecture de la Bible ou contre la lecture de la littératureévangélique parce qu’ils ont peur de la vérité. Si vous saviez combien ces humbles notes dérangent certains grands « chefs religieux catholiques » et même les hommes de spectacle et de commerce à la Mission.



Que ceux : qui ont leur propre religion se posent et peuvent se poser quelques questions franches et honnêtes !
Qu’est-ce que ma religion a fait pour moi ? M’a-t-elle donnée la paix avec Dieu ? M’a-t-elle apportée l’assurance du salut ? Ma religion m’a-t-elle donnée quelque chose de vitale qui ait transformé ma vie ? Les autres gens, peuvent-ils voir que ma vie a bien été transformée, changée ? On le voit sur des convertis, des Chrétiens, pourquoi pas sur toi ?

-4-

Si vous ne pouvez répondre sûrement à ces questions, vous devriez commencer par chercher si vous êtes bien dans la volonté de Dieu et dans sa bonne doctrine !



Ces humbles notes sont : pour ceux qui cherchent la source du salut et le vrai bonheur en Jésus-Christ.

Bien-aimés du Seigneur : le christianisme est plus qu’une Religion, c’est une vie ! C’est véritablement la vie du Christ ressuscité dans le croyant le rendant

capable d’être ce que Dieu a voulu que l’homme fût.
Alors, peut-être direz-vous : « Oui, j’aimerais bien être un vrai Chrétien », j’aimerais bien aller au ciel après ma mort, mais je sais que je ne suis pas capable de vivre une vie de Chrétien « pauvre vieux vagabond que je suis », je te répondrais : Mon ami, tu as raison, car personne ne peut vivre la vie chrétienne dans tout sonensemble, tout au plus l’homme ne peut, par ses propres forces, vivre qu’uneimitation bon marché de la vie chrétienne. C’est pour cela que je dis souvent dans mes notes pour désigner « des Chrétiens modernes » « des Chrétiens de contrefaçon » ou d’étiquettes ou de Mission seulement l’été.

Je vais donc vous donner le secret du vrai Chrétien fidèle.
Ce même Christ qui mourut sur la croix pour nous sauver, habite maintenant dans lecœur et dans l’esprit du croyant par la foi qui est propulsée par le Saint-Esprit.Nous vivons la vie chrétienne que si : nous laissons Christ vivre en nous spirituellement. Certaines personnes ont dans l’idée absurde, que si elles ont plusde bonnes œuvres que de mauvaises, « elles iront au ciel après leur mort » sans même passer par les eaux du baptême.
Les bonnes œuvres n’annulent pas les mauvaises ! En fait, l’homme non régénéré ne peut présenter une seule bonne œuvre qui soit agréable à Dieu, car le pécheur est spirituellement mort dans ses fautes et dans ses péchés. « Un homme mort ne peut produire que des œuvres mortes ».
Un homme accusé d’un crime devant les tribunaux de son pays doit répondre du crime qu’il a commis.

Il ne doit pas espérer le pardon du juge, malgré le grand nombre de bonnes actions qu’il pouvait avoir accomplies dans le passé, auparavant. Ce n’est pas par des bonnes œuvres que ton Âme sera sauvée ou que tu seras Chrétien, même si

-5-

nous vivions une vie parfaite dans la société à partir d’aujourd’hui. Nous aurions quand même à répondre de nos péchés passés et cachés d’autrefois.



D’autres personnes sont aussi tellement prises par leurs occupations journalières ou par leur souci de gagner de l’argent qu’elles prétendent ne pas avoir le temps de s’occuper de leur salut Éternel.
Quelle folie ! Un jour il faudra bien qu’elles prennent le temps de mourir ! Face à la mort, tu ne repousses pas le moment.
Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté et il raisonnait en lui-même, disant : Que ferais-je ? Car je n’ai plus de place pour serrer ma récolte. Voici dit-il, ce que je ferais : j’abattrais mes greniers, j’en bâtirais de plus grands, j’amasserais toute ma récolte et tous mes biens : et je dirais à mon Âme : « mon Âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années, repose-toi, mange, bois, et réjouis toi. »
Mais Dieu lui dit : « Insensé ! Cette nuit même ton Âme te sera redemandée : et ce que tu as préparé pour qui sera-t-il ? A qui le laisseras-tu ? »
Moi, vieux Bohémien : qui a tant voyagé, tant trimé, sur toutes les routes, à tous les vents, brûlé par tous les soleils, toujours rejeté, mal aimé, indésiré, vivant toujours au jour le jour, car demain ne m’appartient pas, jalousé, toujours incompris.
Je vous dirais en vérité, sincèrement : quelle absurdité ou même folie de ne vivre que pour la vie présente, pour ces quelques tôles ou maisons ou pour l’orgueil du monde, alors qu’il t’es présentée la pensée de l’Éternité.



Certains mêmes ne sont pas sauvés : parce qu’ils préfèrent leurs péchés auSauveur Jésus-Christ.

La Bible dit : que les plaisirs du péchés ne durent qu’un temps. La Bible parle même de la folie du péché.
Arrêtez-vous un instant : et réfléchissez à la folie de chaque espèce de péché. Peut-être que vous vous êtes réjoui du péché pendant quelques temps, quelques

-6-

années même, mais tôt ou tard, tu seras arrêté et tu auras à payer l’amende autribunal de Dieu.
Quelques petits futés ne seront jamais punis par les hommes, ils passeront toujours au travers, en trichant et se cachant devant les hommes.

Mais un jour ils devront rencontrer le Dieu Saint. « Une vie courte, remplie de péchés, peut-elle compenser une éternité dans l’étang de feu et de souffre en enfer ? »

Beaucoup d’hommes : sont éloignés de Jésus-Christ par les biens de ce monde moderne ! Ces biens ne sont pas mauvais en soi, mais ils peuvent le devenir quand le cœur s’y attache et que tu fais de l’idolâtrie de ces quelques tôles(matériels).
Combien de gens pensent à tort, qu’ils pourraient être plus heureux s’ils accumulaient beaucoup de richesses sur terre. D’autres gens même ne veulent pas venir à Dieu par superstition pour leurs commerces. Car ils pensent que l’ancienne religion idolâtre, enseignée par leurs parents, leur porte chance et ne leur interdit rien. Alors qu’ils savent bien qu’elle est contre Dieu, inspirée de l’Antéchrist. Et que si ils viennent à Jésus-Christ, ils pensent qu’ils vont perdre cette chance pour leur commerce et que les idoles leur jetteront le mauvais œil.
Bien trop de gens, surtout du voyage, sont encore superstitieux même à notre époque, surtout pour le commerce. C’est pour cela que je dis : c’est un privilège que d’être Chrétien, car il a fallut remporter un combat sur la superstition et sur les influences de l’Antéchrist, qui te fera toujours voir les mauvais témoignages ou la peur du lendemain. Etre Chrétien, c’est une force, même le plus mauvais Chrétien, il a un privilège que tout le monde n’a pas. Il est délié des choses du monde de l’Antéchrist. Beaucoup de ces superstitieux font baptiser leurs femmesqui ne commercent pas, qui élèvent les enfants. Et eux, peur du mauvais œil, ils ne se baptisent pas, ils disent : « C’est pour les femmes ». « Nous, les hommes, on veut volontairement rester sous l’influence de l’Antéchrist » et ils refusent de confier leur âme à Dieu pour pouvoir faire du commerce, et, en réalité ils ont pas plus que les autres ! Une folie de la grandeur qui leur coûtera la vie éternelle pour leur Âme.Les biens de ce monde : ne satisferont jamais les désirs du cœur humain, l’homme en veut toujours plus et encore plus, poussé par la chair.



-7-

Le roi Salomon : fut l’homme le plus sage qui ait jamais vécu, et pourtant il donna libre cours aux désirs de son cœur. Bohémien que je suis, je vais vous noter humblement quelques unes de ces expériences à Salomon.
Dira-t-il : « J’exécuterai de grands ouvrages ; je me bâtis des maisons ; je me plantais des vignes ; je me fis des jardins et des vergers ; je me créais des étangs pour arroser la forêt ; j’achetais des serviteurs et des servantes ; je possédais des troupeaux de bœufs et de brebis plus que tous ceux qui étaient avant moi dans Jérusalem ; je ramassais de l’argent et de l’or et des richesses ; je me procurais des chanteurs et des chanteuses et les délices des fils de l’homme, des femmes en grand nombre. Je devins grand, plus grand que tous ceux qui étaient avant moi dans Jérusalem. Et même ma sagesse demeura avec moi. Tout ce que mes yeux avaient désiré, je ne les en aie point privés, je n’ai refusé à mon cœur aucune joie. Puis j’ai considéré tous les ouvrages que mes mains avaient faits et la peine que j’avais prise à les exécuter : et je peux dire que tout est vanité et poursuite du vent, et il n’y a aucun avantage à tirer de ce que l’on fait sous le soleil : tout est vanité et poursuite du vent.



On revient à notre pensée : enfin certains ne sont pas Chrétiens parce qu’ils en estiment la dépense et ne veulent pas en payer le Prix ! Pourtant, en un sens lesalut ne nous coûte rien : à nous Chrétiens. C’est le don gratuit de Dieu. Il nous est donné sans argent et sans prix. Un don ne peut être ni payé, ni gagné, sinon ce n’est plus un Don ; et dans un autre sens, le salut nous coûte tout : on doit délaisser toutes choses anciennes. Certains ne reconnaissent même pas le privilège d’êtreChrétien.
Dans les pays : où la majorité des habitants sont déjà des Chrétiens ou de quelque religion ressemblante, le nouveau converti n’a presque pas de persécution à endurer. Mais dans beaucoup d’autres pays, il en coûte d’être Chrétien, il peut être jeté en prison, il peut prouver son témoignage par son propre sang ! Ou celui de ses enfants !
Faut savoir : que depuis le début de l’ère chrétienne les hommes ont payé un grand prix pour être disciples ou même Chrétiens et des milliers ont échangé volontairement leur vie physique contre une vie éternelle, avec et pour Dieu.

-8-

Tous les disciples : de Christ : sauf Jean sont morts Martyrs : Etienne lapidé ; Matthieu tué en Ethiopie ; Marc fut traîné dans les rues jusqu’à la mort ; Lucfut pendu ; Pierre et Simon furent crucifiés, André fut attaché sur une croix la tête en bas ; Jacques fut décapité ; Philippe fut crucifié et lapidé ; Bartholomé fut écorché vif ; Thomas fut percé de lances ; Jacques le mineur fut jeté en bas du temple et battu à mort ; Jude fut transpercé de flèches ; Matthias fut lapidé et Paul fut décapité. Et ce torrent de sang ne s’est pas arrêté avec la fin du temps des apôtres à chaque siècle. Des Chrétiens sont persécutés et morts pour leur foi et pour la faire partager aux autres.
Aujourd’hui encore : des hommes et des femmes meurent pour leur foi dans toutes les parties du monde.
Le sang des Chrétiens martyrs a toujours été la semence de l’Église chrétienne. Je dirai mieux, moi vieux Bohémien qui a été errant sur toutes les routes et tous les chemins, que quand les non convertis regardent souffrir ou mourir des Chrétiens, ils ressentent en eux un calme, une paix, un plaisir qu’ils savent ne pas avoir en eux- mêmes. Ils savent qu’ils sont dans les ténèbres et les Chrétiens dans la lumière et ça les tourmente, ils ont même plaisir à voir tomber un Chrétien, le juger.
Le Chrétien lui : peut regarder la mort en face parce qu’il sait que mourir est un gain. Il sait aussi que dans la mort son âme sort : immédiatement de son corps de faiblesse et d’humiliation et entre immédiatement dans la présence de Dieu, dans laJérusalem céleste, car il a le privilège « d’être une personne du peuple élu deDieu ».
Tout homme : désire aller au ciel à sa mort. Pourtant, des milliers de personnes qui avaient les meilleures intentions d’y aller sont maintenant en enfer et c’est pour cela que je dis, moi pauvre vieux Bohémien «que l’enfer est pavé de bonnes intentions » (ils avaient tous une bonne intention). Mais ces personnes ont attendu trop tard pour rechercher la paix avec Dieu. Des milliers et milliers de personnes ont été précipitées dans l’éternité de l’enfer par une brutale et imprévue catastrophe, voire un accident imprévu et inattendu, ou par une maladie dont je tairai le nom ! Ils étaient bien il y a quelques jours, et voilà maintenant, subitement il estmort.
Alors, quand on est jeune et fort, nous pensons avoir tout notre temps, et assez de temps pour nous préparer à mourir. Bien qu’aucun de nous ne sache quand cette

-9-

heure fatale arrivera, sans crier gare ou nous prévenir, sans donner à l’avance une carte de visite !
La mort est la chose la plus certaine qui soit, la vie est la plus incertaine. Déjà à la naissance, c’est le début de la mort, on ne retourne pas à la naissance, mais on va toujours vers la mort et elle t’accompagne toute ta vie, elle te suit comme son ombre fidèle.

Maintenant, aujourd’hui : c’est le seul moment dont nous pouvons être sûrs. Demain sera peut-être trop tard, car l’on ne saura jamais combien de temps il nous reste à vivre.
Dieu dit : « Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut » pour votre Âme. « Venez et plaidons » dit le Seigneur : Amos 4.12 dira : « Prépare- toi à la rencontre de Dieu, c’est peut-être pour aujourd’hui ? »

Dieu nous a dit : de ne pas remettre à demain car nous ne savons pas de quoidemain sera fait, demain ne nous appartient pas.
Dieu nous avertit : que si nous avons souvent été repris et que nous durcissons notre cœur et notre Esprit, nous pouvons être subitement frappés par la mort et donc condamnés sans rémission pour l’enfer.

Bien-aimés : la destinée éternelle de votre Âme dépend de la décision que vous allez prendre maintenant, immédiatement. Vous devez choisir « Il n’y a pas de milieu » tu es avec Dieu ou contre.
Vous devez accepter Christ : ou le rejeter, si vous décidez d’attendre encore, vous le rejetez ! Et l’Antéchrist est non seulement intéressé par votre décision, mais il cherchera à vous influencer dans votre choix intérieur par des influences d’hésitation.



Satan : qui est jugé et damné pour l’éternité aimerait bien que vous soyez jugé et damné avec lui, il cherche même à vous retenir, il remplira même votre esprit de doutes et de craintes, il vous dira toujours de repousser au lendemain, d’ajourner votre décision : « Attends demain ? »
Bien au contraire : l’Esprit de Dieu vous invite avec amour et douceur à aller àChrist, et le Dieu tout puissant a fait tout ce qu’il pouvait pour vous sauver.

– 10 –

Le Seigneur Jésus-Christ est suffisant et il vous attend les bras grands ouverts, et les anges de Dieu se réjouiront si vous allez à Christ mais cette décision doit venir de vous-même personnellement. Vous devez aller à Christ par un acte de foi définitif.

Alors je vous propose : de prier simplement, humblement, un peu comme ceci : « Ô Dieu vivant et vrai, je sais que je suis pécheur, je crois que le Seigneur Jésus-Christest mort sur la croix pour mes péchés : je crois aussi qu’il est ressuscité pour majustification, en cet instant, j’accepte Jésus-Christ comme mon Seigneur et Sauveur » car il est le fils de mon Dieu.

Si vous allez : à Christ de cette façon, vous pouvez être certain qu’il vous acceptera, car il a fait cette promesse : « Je ne mettrai point dehors celui qui vient à moi ».La Bible dira encore dans Jean 1.12 : « A tous ceux qui l’ont reçu, à tous ceux qui croient en mon nom, il a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu » en recevantChrist spirituellement dans votre vie, vous êtes né dans la famille de Dieu doncchrétienne.

La nouvelle naissance : n’est pas la fin du salut mais simplement le début ; ayant reçu Christ, vous êtes maintenant un nouveau-né spirituellement en Christ, un « régénéré ».
Mais vous ne devez pas spirituellement : rester un enfant, vous devez grandir, croître dans la grâce, vous devez aussi apprendre à connaître la volonté de Dieu et la pratiquer tout autour de vous, pour amener des Âmes à Christ par votretémoignage.

Prenez la bonne décision : afin de vous aider dans ce but, je peux vous expédier d’autres notes qui vous permettront de vous instruire davantage, toujours dansl’humilité.



Je termine en vous embrassant à tous bien fort.
N’oublie pas, ce n’est pas permis à tous d’être Chrétien, donc si tu as ce privilège ? Sois-en digne par ton témoignage d’amour qui doit refléter tout autour de toi. Être Chrétien, c’est une force et une puissance divine et un privilège.
Alors tu pourras crier : Je suis Chrétien, voilà ma force et ma gloire, je suis alors un vrai combattant de la foi dans l’humilité et dans l’amour ! Car j’ai enfin décidé

– 11 –

de suivre Jésus dans les bons ou les mauvais jours et quand je mettrai genoux à terre, le Saint-Esprit m’aidera. Et mon plus grand désir, c’est que d’autres aient aussi ce privilège d’être sauvés, car ce n’est pas permis à tout le monde. Puisque ça m’a été permis à moi, je veux en être digne tous les jours de ma vie sur cette terre.Bien-aimés du Seigneur: ces humbles notes vont sûrement briser quelques pensées indifférentes et même mettre certains en face de la réalité d’une décision si longtemps repoussée ou ajournée.

Puisse Christ vous amener à lui pour votre salut éternel et votre bonheur éternel ! N’oublie pas que tout sera par rapport à la décision que tu vas prendre maintenant ! Que de Riches bénédictions du Seigneur reposent sur vous tous.

Que Dieu vous Bénisse

C’est écrit par celui qui t’aime, car moi et ma famille nous t’aimons, mon Seigneur Dieu.

Si tu veux en lire d’autres notes de ce vieux Bohémien Blog : « Etudes Bibliques » http://pierrotdebrive.word.press.com

Papou

page13image748495888page13image748496144

– 12 –

Pierre Micheletti Le Javanel 24120 Pazayac : 05.53.50.21.10

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.