✝︎ Le MYSTÈRE de la CROIX ✝︎

Comme tous les ans, que Dieu donne : c’est la fête foraine, à Brive la Gaillarde, dans le Pays de Corrèze.

Et voilà une voiture chargée de quatre « fêteux » (fêteux c’est les gens propriétaires de manège) qui arrivent et Stop devant ma caravane : qui est installée au bout du Pays de Brive, sur le bord d’un chemin, près de la Vézère.
Moi, je suis assis avec mes petits-enfants, à chicaner la Babinette (la grosse), la fille à Telelaime. A l’arrivée de ces hommes, je fais éloigner les filles, car certains de ces fêteux sont très mal polis, mêmes vulgaires dans leurs paroles (crues). Seuls les garçons restent, au cas qu’ils seraient venus ces hommes avec de mauvaises intentions ? Et je pense là que mes petits-enfants leur auraient faitla fête !

Non, le cas est inverse : ils viennent gentiment me parler, me saluer et me poser une question sur la croix.
Car ils ont lu sur le Net l’humble étude que j’ai écrite au mois de Mai 2012 sur« Simon sur le bord du chemin » (que tu pourrais lire aussi).
Alors je laisse parler ces fêteux : parce qu’il y a un réveil qui se fait parmi eux dans ces années !
Je leur dirai : en premier tout d’abord, avant d’aborder la question de la croix « que la foi est le grand principe de la vie chrétienne du commencement à la fin d’une vie ; nous sommes justifiés par la foi et nous vivons par la foi, nous sommes debout par la foi, et nous marchons nous, gens du voyage de toute origine, par la foi. »

La foi rend présent l’avenir et visible l’invisible.

Alors : ces fêteux qui sont des futurs frères en Christ m’écoutent parler et pas une de mes paroles ne tombent à terre : on dirait même qu’ils boivent mes paroles ! Et les gravent dans leur esprit assurément avec l’aide du Saint-Esprit !



Avant d’aborder le sujet de la croix, il nous faut comprendre ce que le péché et ou représente aux yeux de Dieu et pourquoi Dieu a livré son fils, aux heures ténébreuses de la croix – le sacrifice de Jésus avait un but précis sur la croix.

-1-

Juin 2012

Il nous faut : souvent nous, Chrétiens, avoir été plongé dans une vie ou un chemin de souffrance et d’épreuve pour être amenés à méditer, réfléchir plus souvent sur ce mystère du péché, surtout le péché agréable, moderne qui nous entoure.



Qu’est-ce que le péché ? Quelle horreur représente-t-il aux yeux de Dieuet de Jésus ? Quelle est la rançon du péché : la mort de l’Âme, « le péché crée un abîme, une séparation entre Dieu et les hommes ». Paul aux Romains 6 :23 dira :« Le salaire du péché, c’est la mort de l’Âme, mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Sauveur. »
Le péché c’est ce que : Jésus-Christ a vu, et c’est pourquoi il est descendu du ciel pour nous sauver, non pas le corps, mais l’Âme de l’emprise de Satan. Tous les hommes de l’époque de Jésus et ceux même de maintenant cohabitaient avec lepéché, nous ne le savions pas, mais lui (Jésus) il le savait : les hommes inconvertis vivaient même très bien avec le péché, ils ne se sentaient pas du tout condamnés (on finit par s’habituer au péché !) Le péché finit par se coller à l’homme ou à la femme comme une tique sur un chien !
Jésus de son ciel de gloire : a vu que le péché déteignait sur tous les hommes ou femmes comme il peut le voir encore plus de nos jours.
Et c’est pourquoi il est descendu sur terre pour affronter la croix : et c’est ce qui a donné à Jésus-Christ des forces pour supporter l’angoisse de la croix et les douleurs de Gethsémani et toutes les humiliations ; sa vie entière à Jésus a étéformée pour le supplice de la croix.
Personne : aucun Chrétien même n’a aucune idée du péché. Non, personne n’a aucune idée de ce qu’est le péché.
Parce que personne : de nous gens du voyage ou sédentaires ne connaît pleinement, sincèrement le Sauveur Jésus. On ne connaît ni ses souffrances, ni son amour.
Beaucoup ont une connaissance de la religion et de ce que les hommes nous ont dit, témoigné mais rien de la vraie souffrance de Jésus sur la croix à Golgotha.Bien-Aimés du Seigneur, si nous connaissions la vraie souffrance de Jésus- Christ, nous saurions ce que c’est le Péché et quel danger pour nos âmes qu’il représente éternellement.

-2-

Jamais nos méditations : personnelles ou nos réunions, même dites spirituelles, ne nous révèleront ce que c’est le danger du péché réellement dans son ensemble.
Et sans la connaissance : des Évangiles nous n’aurions jamais appris à connaître le péché sous toutes ses formes nous qui étions illettrés. Et les gens (gadjets) dans l’erreur doctrinale animés par un esprit d’idolâtrie, donc de l’Antéchrist, se gardaient bien de nous en parler. Ils nous enseignaient que le Purgatoire effacerait tout.Faux ! Car ce mot n’existe pas dans toute la Bible, c’est eux qui l’ont inventé de toute pièce.

Et même une tonne de bougies allumées ne pourra effacer le péché des hommes, et même tous ces malheurs, prieurs musulmans qui prient le cul en l’air et les mains par terre toute la journée, ne pourront effacer leur péché.
Seul le sang de Jésus sur la croix efface les péchés de tous hommes quil’invoque sincèrement de tout son cœur, avec un esprit de Repentance.

Car nous naissons pécheurs, nous ne naissons pas Chrétiens, toutes les racines du péché sont déjà dans le petit enfant, il nous est impossible d’échapper à cette loi de la responsabilité héréditaire : dira Paul en 1 Corinthien 7 :14, donc on ne naît pas Chrétien, on le devient !



Tous ces gens de religion ou de méditation et de ferventes prières à leurs idoles ou même tous ces Chrétiens de contrefaçon, d’habitude ou de mode sont loin de connaître la puissance du danger du péché sur leurs Âmes !
Seule une puissance supérieure : extérieure qui nous est donnée par le Saint- Esprit à nous Chrétiens, nous met en garde du danger du péché qui est tout autour de nous.
Donc la connaissance sur le péché pour nous Chrétien vient d’en haut, donnée tout spécialement par le Saint-Esprit et par Dieu lui-même à travers les Saintes Écritures. C’est un don de la connaissance de la parole divine : à nous errants et vagabonds.
Je te conseille, moi vieux Bohémien de lire : sur ta Bible le psaume 88.



-3-

La croix a été créée pour nous révéler l’amour de Dieu pour nous.Jésus-Christ, fils de Dieu : est devenu fils de l’homme pour pouvoir souffrir dans son enveloppe d’homme de chair, pour nous montrer ainsi l’amour de Dieu : pour nous et avec une puissance d’amour capable de briser les cœurs les plus durs et les esprits les plus contestataires ou les plus douteux comme nous, gens du voyage.
Jésus-Christ : sur terre a commencé par revêtir une chair semblable à notre chair de péché et a accepté toutes les humiliations jusqu’à celles du tombeau.
Il n’a point fait étalage de son égalité avec Dieu, mais il s’est dépouillé, lui-même s’étant rendu semblable à un homme de chair et ayant pris forme de serviteur, il s’est abaissé jusqu’à la mort, et jusqu’à la mort de la croix : dira Paul aux 2 Philippiens, verset 8 chapitre 6.
Remarquez, Bien-Aimés du Seigneur : ce qui différencie les douleurs et le sacrifice de Jésus-Christ avec les nôtres, souffrance et douleur, c’est que lui, Jésus il les a volontairement choisies, appelées même. Rien ne l’y obligeait, il les a choisies pour accomplir la volonté du Père.

Et pourquoi ? Pour nous, parce qu’il ne pouvait pas supporter la pensée de la misère éternelle qui nous était réservée par les conséquences du péchésur nos âmes.
Bien prétentieux serait le Chrétien qui pourrait dire qu’il peut se préserver totalement du péché et de toutes ses tentations. C’est comme un homme qui pourrait dire qu’il veut empêcher tous les oiseaux de voler autour de lui : chose impossible !Mais il peut faire une chose plus réalisable, c’est d’empêcher les oiseaux de faire leurs nids chez lui, dans sa maison ou sa caravane ou son foyer. Pour le péché, c’est pareil, tu ne pourras jamais totalement l’empêcher d’être dans le monde impie mais par la foi et par le sacrifice de Jésus-Christ sur la croix : vous avez le pouvoir, la possibilité d’empêcher le péché de faire son nid dans vos esprits ou dans vos familles, dans vos foyers, dans vos vies chrétiennes, même de chasser les influences sataniques du péché.
Voilà la raison spirituelle : pour que Jésus-Christ s’est laissé volontairement crucifier pour nous donner la possibilité à nous Chrétien, de nous préserver du péché.

Quelle profondeur que l’amour de Jésus-Christ pour nous !

-4-

Demandez Bien-Aimés dans une prière spirituelle : à Dieu la grâce de vous faire comprendre cette pensée « C’est quoi le péché pour que Jésus a donné sa vie ? » Et pour mieux comprendre, tenons-nous au pied de la croix de notre Sauveur et ne la perdons jamais de vue, même si on a un peu souffert, vu que cela est nécessaire à tout Chrétien ; alors il nous prendra par la main et nous fera franchir l’intervalle du vendredi au dimanche matin de Pâques, c’est-à-dire de la mort à la vie et nous ressuscitera avec lui dans la gloire où il nous attend dans laJérusalem céleste.
Il faut aussi savoir : que Jésus-Christ a consenti à devenir le « méprisé des hommes », dira Essaïe 53.3 pour nous qui ne méritions rien, si nous prétendons être quelque chose de plus ou de mieux ou supérieur, nous n’aurions pas encore compris le sens de la croix et pourquoi ? Elle a été là ?



Que la croix : devienne notre demeure à nous Chrétien et là seulement nous serons à l’abri de la tentation, du péché.
De plus, pour comprendre le sens de la croix, il nous faut comprendre celle de notreSauveur Jésus-Christ et pourquoi il l’a affrontée pour nous ! Il faut en être pénétrés, dira Paul aux Galathes 5 :24 afin que la croix devienne une croix intérieure pour nous Chrétiens sincères.
Alors, elle vivra sans cesse en nous spirituellement et nous pourrons, nousChrétiens, faire l’expérience de sa puissance sur le péché et cela fera d’abord que nous la porterons de bon cœur avec un esprit de joie au lieu de succomber sous son poids et toujours nous plaindre ou gémir, murmurer, lamenter comme le font ces idolâtres (pénitents).



La pensée de l’ennemie de nos Âmes : c’est de chercher à nous faire ignorer ou a ne pas comprendre le sens de la croix ou sa signification ou a nous en débarrasser ou à l’enjoliver d’idoles.
L’ennemie de nos Âmes : veut nous faire traverser le chemin de la vie sans croix, seulement avec notre orgueil.

-5-

La tentation de 40 jours de Jésus-Christ : consistait surtout à l’ennemi pour lui enlever sa croix (à Jésus) (Luc 4 :18).
S’il s’était laissé (Jésus-Christ) enlever sa croix, sa vie et toute son œuvre eurent été vaines. Satan aurait eu le dernier mot et il aurait pris nos Âmes éternellement.Mais les pieds percés de Jésus : lui ont écrasé la tête et ses mains clouées lui ont arraché tout son pouvoir dira : Matthieu 12 :29, ce fut un combat terrible « le lion de Juda, Jésus contre ce lion rugissant, mais gloire à Dieu, Jésus a été victorieux ».

Voilà pourquoi : l’ennemi de nos Âmes veut aussi nous ôter notre croix et que serions-nous sans elle ? dira Paul dans 2 Corinthiens 4 :16 à 17 « Ne lâchons pas notre croix, retenons-là fermement ». Si on ne prendrez pas en considération le pourquoi de la croix : on n’aurait pas d’espérance pour la vie éternelle de nosÂmes. Et on serait comme ces « Athées » ou ces idolâtres inconvertis, qui ne pensent pas qu’après la mort du corps, l’Âme vit éternellement avec Dieu ou il est jeté en enfer aussi éternellement avec le Diable.

C’est seulement par le sacrifice de Jésus-Christ, le fils de Dieu sur la croix, que nous avons cette espérance et cette foi, pas dans une religion ni dans quelques idoles de bois ou de plâtre seul dans le sacrifice de Jésus à la croix.
Seule la vérité biblique : peut nous aider et nous affranchir du péché.

N’essayons pas : encore moins de la sous-estimer ou de l’amoindrir, car nous ferions qu’amoindrir la gloire qui nous est réservée, à nous Chrétiens sauvés par grâce.



Conseil du vieux Bohémien qui a tant trimé par tous les vents, sur tous ces chemins : ne prétendons pas choisir notre croix prenons plutôt celle que leSeigneur Jésus nous a préparée et mise sur notre chemin !
Et surtout ne la portons pas notre croix triomphalement devant nous comme descrâneurs ou des héros. Ne la traînons pas non plus derrière nous péniblement comme quelqu’un qui est à bout de force et de courage.
La croix de Jésus est sainte : alors la nôtre l’est aussi. C’est pourquoi nous devons la traiter avec respect et dans la plus grande Amour de considération.

-6-

Attention : plus la gloire de nos ambitions est grande, plus lourde sera notre croix(je parle là pour les serviteurs). Matthieu dans son évangile : chapitre 20, verset 22 nous le dira : lorsque Jacques et Jean convoitaient d’être assis aux côtés deJésus-Christ.

Jésus : leur répond : « Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire ? Etre baptisés du baptême dont je dois être baptisé ? C’est-à-dire la souffrance de la croix ! »

On ne pourra jamais : séparer l’esprit de la croix ; il y a le repos spirituel dans la croix du Christ sauveur.
On est un tourment : pour soi-même et pour les autres, si on n’est pas « entré » dans la croix pour y rester crucifié avec Jésus-Christ, mais si au contraire nous nous réfugions dans la croix, elle maintiendra une barrière entre nous et le péché.La croix nous sépare de la perdition éternelle.



Voilà, Bien-Aimés du Seigneur : le rôle véritable et le sens le plus profondde la croix vue par un Gitan chrétien.
Dieu ne pouvait sauver nos Âmes de l’abîme éternel que par la croix et lesacrifice de son fils Jésus-Christ.
Le principe de la croix : consiste à mettre l’homme et son orgueil de côté, pour s’adresser seulement à l’homme spirituel.
Tant que l’on n’aura pas appris, compris cette leçon par l’Esprit nous retournerons toujours à nous-mêmes ou à nos traditions anciennes de nos parents ou à quelques religions.
Ce n’est que dans la croix que nous sommes rendus capables de recevoir la vie du Christ en nous et la plénitude du Saint-Esprit ; seuls ceux qui sont crucifiés spirituellement avec Jésus-Christ deviennent des vases remplis du Saint-Esprit. Et par la parole la coupe déborde.
Dans la croix de Christ : se trouve pour nous le moyen de condamnation du vieil homme (Romain 6.6) et dans la résurrection de Christ le régénérateur de l’homme nouveau, c’est-à-dire Chrétien (1 Pierre 1 :3).
Par la connaissance spirituelle du sens de la croix, « celui qui perd sa vie la retrouvera dans l’au-delà » au ciel.

-7-

Nous qui sommes parfois très longs à comprendre ? Car attachés à nos traditions je vous noterais humblement qu’il nous faut entrer dans la pratique de la croix, tout comme étant crucifié avec notre Sauveur c’est-à-dire jugé,condamné et rejeté par les hommes alors la porte est ouverte à une vie nouvelle : de grâce et de victoire mais il faut que tout ce qui est mortel meurt, comme on dépose un corps dans la terre, parce qu’il est de la terre et retourne à la terre.
Nous pouvons lire en Hébreux 9-14 que le Saint-Esprit est « un esprit éternel » qui suivra toujours les mêmes principes d’appeler les Âmes au salut éternel.
Il a conduit à la croix Jésus-Christ et nous avec lui, et il nous y ramène à chaque fois que l’on s’éloigne de ce petit chemin.
La tâche du Saint-Esprit auprès des Chrétiens croyants est double. Elle consiste d’une part à faire mourir en nous ce qui est mortel : dira Paul aux Romains 8.13 et d’autre part révéler la vie spirituelle que Dieu a placée en nous Chrétiens, 2 corinthiens 3.16.

La croix nous révèle l’amour de Dieu



Tout Chrétien : doit regarder le péché en face et se le représenter tel queDieu le voit et non à la manière du diable qui cherche avec ruse et malice à rendre le péché aimable, attrayant, même bienfaisant par le cinéma et surtout dans nos foyers par la télévision, avec ses vilains films. Et ne pas oublier ce grand danger qui trouble même le cerveau des enfants (ces jeux vidéo et ces téléphones gratteurs qu’ils grattent toute la journée, çà devient pire qu’une drogue !) pour eux et les parents laissent faire jusqu’à ce qu’un jour le Diable apparaîtra aux enfants par ces téléphones. On voit aussi dans ces derniers temps, que même dans les réunionsd’évangélisation, les jeunes, au lieu d’écouter et de participer à la réunion, ils grattent leurs « passions ». Il y a quelque temps les jeunes bougeaient, plaisantaient, maintenant ils sont enchaînés à gratter, au risque même d’en perdre la vue. Même dans ces derniers temps, ont peut voir que ces jeunes accros de la téléphonie ou de ces SMS n’ont plus aucun contact, ou même entretien, dialogue familial avec leurs parents. Mais par contre, ils s’abrutissent à caresserleur passion sans même regarder autour d’eux. D’autres sont sur « Face de

-8-

Bouc » spirituellement « Gueule du Diable » et là, ils sont en contact avec desvicieux sadiques, ça les excite !

On a pu constater que toutes les rencontres ou mariages faits, organisés sur « Face de Bouc » sont des échecs totaux, ou sujets aux scandales et ruinent certaines vies de couples.
La possession de leur esprit : par le Diable de la téléphonie fait dire à ces jeunes qu’ils préfèreraient mourir plutôt que de ne plus avoir de téléphone gratteur. La passion est plus forte que la cigarette, l’alcool et la drogue.

Le Diable : leur envoyant journellement des messages chatouilleurs : alors, je ne te dis pas dans quel état ils sont ! L’Antéchrist, par ce moyen prépare savenue et après, il lui sera facile de dialoguer avec ces jeunes et même de les dirigeroù il voudra ?

Car : ils ont même un jeu favori, qui est que le téléphone (le Diable) réponde à des questions qu’ils pensent. Donc ces jeunes et même des pasteurs se laissent fouiller dans leur esprit par le Diable et ils trouvent cela normal, car c’estmoderne, disent-ils.



Il serait grand temps : que les responsables dirigeants à la mission ou même les Pasteurs locaux puissent donner plus d’enseignement à notre jeunesse au sujet de ce danger important de la téléphonie, SMS, avant qu’il ne soit trop tard. Paul dira : 2 Corinthiens 6.18 : Le Seigneur dit : « Ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerais, je serais pour vous un père et vous serez pour moi des fils et des filles » dit le Seigneur tout puissant, notre Dieu.
Il est encore écrit : « Il faut que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération moderne, perverse et corrompue parmi laquelle vous Chrétiens, vous brillez comme des flambeaux dans le monde moderne d’aujourd’hui. »
Tout est permis, mais tout n’est pas utile ? à nous Chrétiens.
Ces téléphones : sont bien pour donner des nouvelles ou pour en recevoir mais pas ces SMS ou « tchat » ou « Facebook » !
La responsabilité : en vient aux parents de ces jeunes qui ne les préviennent pas du danger qu’il y a derrière.

-9-

Paul dira : encore aux Ephésiens 5 :11 « Ne prenez point part aux œuvres infructueuses du monde moderne des ténèbres, mais condamnez-les plutôt. »



Les chefs spirituels : reprennent, exhortent, contre toutes les passions : vin, tabac, sortie, mais jamais contre ces téléphones gratteurs, alors que l’obsessionest bien plus forte que toute autre chose, c’est un bien qui parait à première vue, pas méchante, agréable même.
Et le Diable dira : c’est pas grave, c’est moderne, il faut vivre avec son temps ! Seule façon pour qu’il influence un jour leur jeune esprit et qu’il prépare sa venue.Je dirais donc, vieux Papou que je suis : que les parents de ces jeunes auront des comptes à rendre à Dieu, pour leurs manques de vigilance et leur manqued’autorité à ces choses du monde sur leurs enfants.
Si on pouvait voir: le vrai visage du péché, on serait plus prudent, plusprévoyant, plus strict.
Alors, cessez de caresser votre péché favori : il vous mènera à la mort et à l’enfer éternel.
Jésus-Christ : est venu du ciel pour vaincre le péché et pour écraser la tête du serpent (péché) Satan le « serpent ancien » et pour nous affranchir totalement.

« Malheur à ceux : qui sont sages à leurs yeux et qui se croient intelligents, modernes », Essaie 5-21.

Celui qui pêche : et pense que son péché restera caché est un pauvre (dinello), « insensé » Dieu dit :

« Sache que ton péché te retrouvera »



Nous sommes tous : nés dans le péché ; ainsi nous nous trouvons condamnés d’avance Jésus à la croix a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois de la croix afin que ; morts au péché, nous vivons pour la justice et par ses meurtrissures duquel vous avez été guéris (1 Pierre 2 :24).
Bien-Aimés du Seigneur : regardez-vous comme mort au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ, dira Paul aux Romains 8.1.

– 10 –

Allez, je vais terminer : ces quelques humbles notes, car si c’est trop long, personne ne lit jusqu’au bout et sur le sujet du Péché ou de la croix, on pourrait citer des passages bibliques jusqu’à demain, car c’est le sens et sujet principal de la Bible.
Reste à savoir par ces humbles notes : que le prince des ténèbre se déguise en ange de lumière : afin de rendre le péché cette chose mortelle, agréable et sympathique aux yeux des hommes (surtout modernes), qui pensent tout savoir.
Je termine : donc en vous embrassant à tous bien fort.

Ces commandements ne sont pas pénibles, parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde : et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi ; qui est celui qui a triomphé du monde sinon celui qui croit que Jésus-Christ est fils de Dieu ? 1 Jean 5 :4 à 5.

Que Dieu vous bénisse à tous

C’est écrit et pensé par celui qui t’aime Jésus et surtout aidé par le Saint- Esprit.

Si tu veux en lire d’autres notes de ce vieux Bohémien Blog : « Etudes Bibliques » du vieux Romanitchelhttp://pierrotdebrive.wordpress.com

Papou

page12image291239280page12image291239536

– 11 –

Pierre Micheletti Le Javanel 24120 Pazayac : 05.53.50.21.10

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.