LÀ où les VERS NE MEURENT PAS

Ces humbles notes seront basées sur la réflexion et sur une méditation bien personnelle car la portée est Eternelle.

Vieux Papou ! Bien fatigué que tu es par tous ces petits chemins que tu as arpentés dans ta vie chrétienne, sans compter toutes ces pierres d’achoppement, on revient encore vers toi avec ta barbe blanche, pour te demander de nouveau une explication capitale dont l’importance est Eternelle pour nos Âmes à tous.
Tu nous a bien expliqué, même bien enseigné sur la naissance de notre Sauveur Jésus-Christ ainsi que le lieu de sa naissance.
Et au mois de Janvier 2013, tu nous a noté le sens même de l’appellation Christ

« loin de Dieu » : celui que l’on aime sans avoir vu et pour que l’on commence cette année sans peur.



Je pense même : que avec toute cette instruction que tu nous donnes, on va sûrement finir nous aussi comme Pasteur Évangéliste diront Rizo etSinaïou en se grattant le nez.
Sûr ! répondent aussitôt le Coyote et Piteritch, car c’est surtout à la mode d’êtreprédicateurs pour les jeunes hommes tziganes, même qu’ils n’ont rien compris, et sans aucun ministère spirituel ou même sans aucun vrai appel spirituel réel !
Ils veulent tous devenir : Pasteurs seulement pour le succès de l’estrade ou letitre, « la carte » ou pour dire qu’ils sont Responsables d’églises localesévangéliques.

-1-

FÉVRIER-MARS 2013

On remarque même : qu’ils sont prêts à aller parcourir l’Europe, mais incapables de faire quoi que ce soit dans leurs familles proches, chez leurs parents ; même leurs frères et sœurs ne sont même pas convertis, et ils ne leur parlent jamais deDieu et ils sont d’un mielleux spirituel pour les étrangers à l’étranger, à des milliers de kilomètres.



Alors maintenant sans te commander : tu vas nous expliquer ou nous enseigner « Bon Vieux Papou ».

Pour que un jour nous aussi : on puisse enseigner les autres ou nos familles, qui sont eux aussi dans l’ignorance de leurs traditions spirituelles ou religions fausses.
Car si on n’est pas enseigné ? Que dira-t-on aux autres gens dans l’ignorance totale sur ce danger ?

Mais si déjà toi, vieux Bohémien, tu nous enseignes par rapport à ce que tu as appris par l’esprit dans la parole de Dieu, la Bible. Nous, nous pourronsprévenir ou enseigner les autres qui sont sur le mauvais chemin de la perdition et de l’ignorance.

Alors, parle-nous Papou : de ce mot que tout le monde emploie dans chaque conversation, mais que beaucoup n’en connaissent ni le sens ni la portée, la signification même, l’importance de la gravité éternelle de ce mot. Malheureusement, quand ils auront compris et vu, il sera trop tard pour eux, pour revenir en arrière ou pour se repentir, ils seront séparés par un Abîme.



Alors, ce sera Rizo : qui se lancera pour me poser cette question, mais épaulé par ses complices et la question sera celle-ci dont je dois répondre directement et sans la sagesse du langage. Tu y crois ou pas, ce n’est qu’après que tu verras.

« L’enfer, existe-t-il ? »

Alors je vous répondrais : à tous même à ceux qui me posent pas la même question je dirais donc que tous les gens qui ont vécu toute une vie en contestant,

-2-

critiquant ou en repoussant toujours à demain le Baptême et l’appel qu’ils ont eu un jour dans leur vie. Ou tous ceux qui ont tourné la tête à l’enseignement ou vérité dela Bible. Tous ces gens, malheureusement seront séparés de Dieu pourl’Éternité en enfer.

C’est un point précis de l’enseignement de la Bible lu avec esprit et vérité.
Seule et seulement la Bible : peut nous enseigner, pour ne pas connaître l’enfer, à condition de reconnaître le sacrifice de Jésus-Christ sur la croix, justement pour nous racheter, pas nos corps, mais bien nos Âmes.
Car toute personne qui ne reconnaît pas que Jésus s’est fait crucifier pour nosÂmes : cette personne, son Âme sera perdue pour l’éternité en enfer, qu’on le veuille ou pas !
Ne laissons donc pas la peur : d’une personne de la famille ou des qu’en dira-t-on ou les critiques d’une famille nous faire douter ; allons plutôt contre les traditions des Religions qui sont dans l’erreur totale, qui veulent nous empêcher de suivre lesenseignements de Jésus-Christ dans la Bible.
Car la Bible est le véritable enseignement, le seul livre des certitudes éternelles, et qui nous enseigne avec vérité le passage de la perdition ou du salut de l’Âme.
Alors, tu me diras peut-être, certainement, c’est bien trop cruel ? Papou, commentDieu permet-il pareille chose si redoutées ? Il n’y a rien de plus terrible que l’enfer !
Vieux voyageur que je suis, je vous répondrai de façon juste et Biblique : aidé et inspiré par le Saint-Esprit.



Je vous dirai : qu’il y a seul l’Évangile qui donne la certitude que son Âme est sauvée, c’est celui que prêche l’Écriture sainte depuis des millénaires. Jésus-Christ a dit : « Je vous montrerai qui vous devez craindre, craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter en enfer : oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez craindre » Luc 12.5.
Par cet avertissement : solennel Jésus-Christ tient à nous montrer un danger bien plus important que de celui de perdre sa vie terrestre ou son confort.
Là, il s’agit de perdre son Âme ! Pour l’Éternité.

-3-

Bien-aimés du Seigneur, l’enfer est réel tout comme le ciel est réel.
« A quoi bon gagner le monde si l’on perd son Âme ? » L’Âme perdue : se retrouvera dans l’étang de feu (appelé aussi « seconde mort ») ou les ténèbres, encore lieux du tourment, lieu de perdition « Géhenne » en Hébreux ge-Hinnon : « une vallée proche de Jérusalem ».



Nous avons là, chers frères et sœurs : un enseignement de la Bible très clair et précis. Il ne s’agit pas d’un truc ou d’une invention pour faire peur aux gens et à les garder sous la domination de quelque religion que ce soit.
Non ! Car s’il fallait parler d’abus religieux, il faudrait surtout parler des fausses doctrines proposées pour éviter l’enfer, voire le purgatoire, la confession ou les bougies ou les indulgences.
La crainte de l’enfer : est exploitée, enseignée de façon scandaleuse par tous ceux qui enseignent autre chose que la vérité Biblique : la confiance simple etsuffisante dans la foi au sacrifice de Jésus-Christ pour ne pas connaître l’enfer.Jésus-Christ a subi la mort à notre place et par cela devient par le sacrifice de la croix, l’auteur du salut gratuit et éternel pour nos Âmes, pour l’éternité avec Dieu. La Bible enseigne : que la vie éternelle de l’Âme est un don gratuit, payé par celui qui nous a tant aimé : Jésus-Christ.
Jésus-Christ, bien-aimé du Seigneur : lui qui était au-dessus de tous les cieux, est venu dans le monde, il est même descendu dans les régions inférieures de la terre (Paul aux Éphésiens 4.9). C’est de ce mot « inférieur » que vient l’origine latine : et qui a donné la traduction du mot Français : « Enfer ».



Jésus-Christ a traversé l’enfer et a payé de sa vie pour permettre aux hommes perdus que nous étions de recevoir une grâce imméritée, par Amour et seulement par Amour de nos Âmes.
Alors, saisissez, prenez, comprenez par ce sacrifice, la profondeur de l’amour de Dieu. Et ne restez pas là à fixer les horreurs de l’enfer : qui est pas pour lesChrétiens.

-4-

L’enfer est pavé de bonnes intentions : car tous ceux qui s’y trouvent ne pensent pas aller dans cet endroit : quand ils refusaient de faire la paix avec Dieu ou quand ils repoussaient jour après jour l’appel au Baptême chrétien. Ils n’avaient pas de mauvaises attentions, ils repoussaient seulement Dieu.

Je vous dirai : même vieux Romanitchel que je suis, que beaucoup seront surpris à l’heure de la mort de se trouver dans ce lieu pour avoir refusé le salut que Dieudonne gratuitement au travers de Jésus-Christ.
En enfer l’Âme ne meurt pas, car même les vers qui la ronge – éternellement ne meurent pas, dans ce lieu.

Oui surpris : ils seront par leur manque de vigilance, tous ceux qui s’y trouveront pour ne pas avoir écouté la parole de Dieu, et pas accepté Jésus-Christ commeSauveur quand il était encore temps de leur vivant sur la terre.
Et rassurez-vous, je me répète peut-être : mais personne ne sera jeté en enfers’il ne l’a pas mérité, l’Âme de celui-là n’y sera pas là par hasard ? Par erreur ! »Sauveur » ne veut pas dire sauver les corps : car ils (les corps) retourneront à la poussière qu’ils sont venus mais bien sauvés leurs Âmes, voilà la signification du mot Sauveur, sauver l’Âme de l’enfer.

Dieu a préparé l’enfer : pour le diable et pour ceux qui refusent son salut (dira Matthieu 25.41) dans son Évangile. Tu peux le lire sur ta Bible.



Tout bon petit vieux Gitan que je suis : il m’est impossible de dire aveccertitude que tous les hommes seront sauvés, d’abord parce que la Bible nel’enseigne pas et ensuite que faire de ceux qui ne veulent pas être en présence de Dieu ? C’est leur droit, ils sont libres d’être avec ou contre Dieu.
Donc ce sera un choix, l’entrée : dans l’éternité, soit de bonheur pour les uns ou soit de malheur pour tous ceux qui auront obéi aux démons à l’Antéchrist ici-bas « c’est la seconde mort, l’étang de feu. » Pour quiconque qui ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie, il sera jeté dans l’étang de feu, il l’aura voulu, désiré.
Nous porterons seuls les conséquences : du choix que nous avons fait de notre vivant, à nous de choisir maintenant.

-5-

Même si Dieu : n’avait pas préparé l’enfer tout en rejetant cette idée, on remarque que l’homme arrive à l’ajouter à son quotidien, car il finit par faire de sa vie ici-bas sur terre un enfer par le péché.
« L’enfer existera pour toujours » : car le mal existe, mais également parce que la colère de Dieu existe « Qui peut te résister quand ta colère éclate ? » (Psaume 76.8).
La Bible évoque, chers frères : bien très souvent la colère de Dieu, il est même parlé deux fois plus souvent dans la Bible du jugement de Dieu que du salut éternel de l’Âme.
Quand la colère de Dieu éclate, ce n’est jamais un caprice, ni une mauvaise réaction ni un coup de tête !



Le colère de Dieu: elle ne ressemble pas à celle des hommes, capricieux, nerveux.

La Bible insiste que le fait que : Dieu est lent à la colère (Exode 34.6 ou Néhémie 9.17, Psaumes 86.103).
Quand l’homme : pique sa petite crise de colère ou explose même de colère, c’est toujours une action irréfléchie, impulsive, excessive, même brutale.

La colère de Dieu : se manifestera quand sa patience sera arrivée à sa fin, quand les appels au salut seront restés sans réponse, quand la coupe du péché débordera de toute part.
Avec ma façon de voir de Tzigane primitif, je vais vous tracer ces quelques passages rares de colère de Jésus-Christ : à 12 ans Jésus-Christ a visité le temple à Jérusalem. Il a sûrement vu ce jour de Pâques tous ces marchands qui trafiquaient et chaque année il a sûrement retrouvé la même situation à chaque fête de Pâques, et cela durant 18 ans. Il supporta que la maison de son père soit transformé en repaire de voleurs, mais à l’âge de 30 ans, quand sa colère éclata, aucun marchand ne put lui résister, il renversa toutes les tables et tous furent chassés de ce lieu, nous dira Matthieu 21.12 dans son Évangile pour nous donner l’exemple.

Paul aux Romains nous dira : « La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et contre toute injustice des hommes et commerce spirituel ».

-6-

Quand on pense au commerce qu’il se passe dans les missions et lesconventions ? On peut s’inquiéter !



Le jour où la colère de Dieu : viendra que les hommes rebelles à sa parole, ce sera que tribulation et angoisse sur la terre des hommes.
Les prophéties : des écritures de la Bible annoncent que les Rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants : diront aux montagnes et aux rochers : « Tombez sur nous et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône et devant la colère de l’agneau, car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut alors subsister ? » (Apocalypse 6.16.17).
Je reconnais Bohémien que je suis : qu’il n’est pas facile d’annoncer ou noter semblable messager ou études en début d’année, vous comprenez ?
Il est donc compréhensible que la tâche d’enseigner la Bible ne soit pas facile, car en général l’homme n’aime pas les enseignements d’avertissement ou de punitions. A plus forte raison si l’on notait le mot enfer, l’homme n’est pas du tout intéressé, il repousse toujours ce moment.
Si Dieu en a parlé dans la Bible : c’est pour nous montrer comment éviter l’Enfer. Heureux celui qui écoute la parole de Dieu et qui la met en pratique ; on ne peut pas toujours noter Paix et Joie, c’est le Saint-Esprit qui dirige.



Je vais vous noter l’histoire que Jésus-Christ nous donne en exemple dans l’Évangile de Luc, chapitre 16, versets 19 à 31.
« Il y avait un homme Riche qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. Un pauvre homme nommé Lazare était couché à sa porte, il était couvert d’ulcères et il était désireux de se rassasier des miettes qui tombaient à la table de ce Riche et même que les chiens venaient lécher ses ulcères le pauvre homme mourut, et son Âme fut portée par les angesdans le paradis avec Abraham et les autres, tous les nôtres.

-7-

Le Riche mourut aussi et il fut enseveli dans le séjour des morts. Le Riche leva les yeux et tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham et le pauvre Lazare qui étaient ensembles. Alors il s’écria : Père Abraham, ait pitié de moi et envoie Lazare pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue car je souffre cruellement dans cette flamme éternelle.Abraham répondit : souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie et queLazare a eut les maux pendant la sienne ; maintenant il est consolé et toi tu souffres pour l’éternité. D’ailleurs il y a entre nous et vous un grand abîme afin que ceux qui voudraient passer d’ici vers vous ou de là vers nous ne puissent pas le faire.

Le Riche dit : je te prie Abraham, d’envoyer Lazare dans la maison de mon père, car j’ai cinq frères ! Pour que Lazare leur atteste ces choses afin qu’ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourmente, Abraham répondit : ils ont eu Moïse et les prophètes qu’ils auraient dû écouter. Le Riche répond non Abraham, mais si quelqu’un des morts va vers eux ils se repentiront sûrement. Alors Abraham leur dit : s’ils n’ont pas écouté Moïse et les prophètes et considéré la Bible, ils ne se laisseront pas persuader même si quelqu’un des morts ressuscitait, ce fut le cas pourJésus-Christ « chez certains voyageurs ». »



Je vous dirai : que le Riche n’a pas été jeté en enfer à cause de safortune, mais à cause de son égoïsme, le Riche avait un cœur endurci malgré lesBénédictions dont il avait fait l’objet. « La quantité de biens que nous possédons est bien moins importante que l’usage que nous en faisons. »



A bien comprendre chers frères : que l’homme Pauvre de ce récit ne doit pas être confondu avec le Lazare que Jésus-Christ a ressuscité dans Jean 11.Si nous continuons volontairement à négliger, à repousser un si grand salut mis à notre disposition, surtout à nous gens du voyage, nous nous envoyons nous- mêmes en enfer et ce ne sera pas la faute de Dieu ni de Jésus-Christ. On l’aura bien voulu et même chercher.

-8-

Les faits concernant l’enfer : dépassent en terreur et tourments l’imagination même la plus grande et il est donc de mon devoir avec humilité et autorité, de vous noter ces choses pour qu’il soit bien clair à l’esprit de tous ceux qui ne sont pas encore sauvés.

Les passages que j’ai pu noter pour vous dans la Bible ont été rassemblés afin d’avertir les cœurs les plus endurcis, « endurcis par la routine ou endurcis par l’incrédulité et les Religions et traditions des hommes perdus ».



La Bible dira que l’enfer est :

  •   Un lac de feu : Apoc 20.15
  •   Un feu dévorant : Essaïe 33.14
  •   Un abîme sans fond : Apoc 20.1
  •   Des flammes éternelles : Essaïe 33.14
  •   Une fournaise ardente : Matthieu 13.42
  •   Un lieu de tourments : Luc 16.23
  •   Où ils maudissent tous Dieu : Apoc 16.11
  •   Un endroit de souillure : Apoc 22.11
  •   Où il n’y a pas de repentance possible : Matthieu 12.32
  •   Un lieu où l’on ne trouve de repos : Apoc 14.11
  •   Un endroit de châtiment éternel : Matthieu 25.46
  •   Où l’obscurité des ténèbres est éternelle : Jude 13
  •   Où l’on se mord la langue de douleur : Apoc 16.10
  •   Où leur souffle est un feu qui consume : Essaïe 33.11
  •   Un lieu préparé pour Satan et ses anges rebelles : Matthieu 25.41
  •   Un lac de feu dans lequel on est jeté vivant : Apoc 19.20
  •   Où la fumée de leurs tourments monte aux siècles des siècles : Apoc 14.11
  •   Un lieu où ils boivent la vin de la colère de Dieu : Apoc 14.10
  •   Un endroit où sont jetés les meurtriers, les menteurs, les lâches et les idolâtres : Apoc 21.8
  •   Un lieu où « leurs vers ne meurent point et ou le feu ne s’éteint point »Marc 9.48

    

-9-

Papou – Papou, on meurt de trache (peur) où est l’enfer ? Dit nous vite ! Vite !

« Il est à la fin d’une vie gaspillée » par les traditions ou les fausses religions qui te mènent loin de Dieu, en enfer.

Bien-aimés, l’enfer est réel, tout comme le ciel est bien réel.
La Bible : donne très peu de détail sur l’origine du Diable ou sur les causes de sa révolte que je saurais vous tracer ou vous noter grand-chose à ce sujet, surtout moi vieux Romanitchel avec mon humble connaissance de vagabond errant.
Par contre, j’ai essayé de faire de mon mieux ! Avec l’aide du Saint-Esprit pour vous noter quelques enseignements sur l’enfer « car on ne saura jamais combien de temps qu’il nous reste à vivre » et faut savoir que l’Âme de l’homme ou de la femme n’a que deux endroits où aller : soit en enfer éternellement avec le Diable et tous les siens, soit au paradis avec Dieu, Jésus-Christ et tous les nôtres,éternellement.
Alors, choisis bien : avant qu’il ne soit trop tard « tourment « vers » éternel » « ou paix et lumière éternelle ».
David dira dans le Psaume 6.6 : « Qui te loueras dans le séjour des morts dans l’enfer éternel : lieux sans retour possible. »
Je me permets : de vous tracer encore ces deux mots, pour réveiller un peu votreconscience spirituelle face aux dangers de lassitude pour votre Âme tant qu’il est encore temps, après ce sera trop tard.



Dans les beaux pays : de Dordogne, de Corrèze, que l’on n’appelle pas pour rien « Le Pays de l’Homme », il y a à Montignac des grottes où les hommes préhistoriques qui étaient là ont laissé leurs traces et même plusieurs tombes, et même des peintures sur les roches.
Mais le plus intéressant pour nous surtout pour le sujet de ces humbles petites notes, se trouve à côté de Brive-la-Gaillarde en Corrèze, à la Chapelle aux Saints, un village (je parle de ce lieu mais il y en a d’autres).
Les chercheurs, les savants ont découvert une tombe faite avec des pierres et où se trouvent des ossements humains d’un homme de Neandertal, et surtout plusieurs

– 10 –

reliques pour faire des offrandes aux morts, pour qu’ils se présentent dans l’au- delà.
Alors, nous pouvons penser que si ces hommes Préhistoriques s’inquiétaient déjà pour leur mort pour savoir où leur Âme allait passer l’Eternité, comment Toi, moderne, ne t’inquiètes-tu pas ?



Papou, ça veut dire quoi ça ? Eh bien, ça veut dire que même leshommes préhistoriques avaient un souci pour l’endroit où leurs Âmes allaient finir. Ils savaient que leurs corps restaient là, sous les pierres, mais l’Âme, la vie partaient ailleurs. Ils avaient eux, Préhistoriques, déjà la pensée sur l’Éternité de l’Âme.
De même, bien plus tard : les Égyptiens pour leurs morts, « ils mettaient des pièces d’or sur les yeux des morts » pour payer leur passage dans l’autre monde. Tradition religieuse que même, il y a une centaine d’années seulement, c’était pratiqué encore chez les Roms, les Manouches et les Sinty, ils pratiquaient encore ce rituel religieux « payer pour un pays meilleur ».
Pour nous Chrétiens : nous n’avons plus à faire ce rituel, car pour nous Jésus- Christ a payé une fois pour toute ; et c’est sur la croix à Golgotha qu’il a payé de sa vie pour nous, repentants chrétiens, donc il nous permet d’avoir la vie éternelle pour nos Âmes. Il nous a racheté, pas avec de l’or ou de l’argent, mais avec sonsang précieux, il nous a racheté de l’enfer, endroit sûr où on devait passer l’Éternité (nos Âmes).



Allez, je vais terminer ces humbles petites notes sur ce lieu si redoutable. J’espère que cela te fera réfléchir sur le lieu, l’endroit où ton Âme va passer l’Éternité à toi maintenant de bien choisir : tourment ou paix éternellepour nous qui avons toujours été étrangers et vagabonds voyageurs sur la terre, toujours incompris, rejetés. Allons pour la fin de notre route ! « Pour cette place finale éternelle », ce lieu où Dieu avec Jésus-Christ nous donne la permission éternelle de rester, il nous invite à nous tous, Chrétiens baptisés, nous qui avons

– 11 –

mis sa parole en pratique et qui avons fait de notre mieux pour ne pas décevoirDieu.
Alors nous pourrons rester dans ce pays : de joie et de lumière, éternellementaux noces de l’agneau au Paradis éternel, avec tous les nôtres qui nous ont devancés.



Proverbe 22.6 dira : « Instruit l’enfant selon la voie qu’il doit suivre spirituellement car quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas et il choisira le bon endroit pour passer l’Éternité avec Dieu. »
Seigneur : sur cet endroit là que je veux moi, vieux Tzigane avec toute ma famille« pas là où les vers sont toujours vivants ! »
Choisis toi aussi mon frère la vie éternelle pour ton Âme avec Dieu.
Mon bon frère, choisis alors qu’il est encore temps, ce lieu où l’on sera tous nous,Chrétiens avec Dieu.
L’autre « place », l’endroit sera si terrible que je ne peux pas même t’en parler. Rien que d’y penser, j’en pleure pour eux qui y sont. Si tu choisis ce lieu de tourments, tu l’auras bien voulu, car « personne ne va dans ce lieu par erreur ou par hasard ».



« Papou, c’est quoi un mort ? »

C’est un corps où il y a plus personne dedans parce qu’il est parti ailleurs ? Et il a laissé son corps là !

Faut savoir que dans chaque être humain il y a deux vies.
Une de ces vies : est la vie de la chair (le corps) qui lui, n’est que de passage sur terre, car sa durée est au plus de 120 ans, puis il sera réduit à la décomposition définitive, poussière.
L’autre vie : c’est la vie de l’esprit, l’âme : cette vie là est éternelle, elle ne meurt pas, Chrétien ou pas.
Mais l’Âme : n’a que un de ces endroits où aller pour passer son éternité avec Dieu ou en enfer avec le Diable.

– 12 –

Pour la naissance d’un être humain, il faut environ neuf mois, mais il faut une seconde pour qu’il meure !

N’oublie pas surtout : aucune Âme ne se trouvera dans un de ces lieux s’il ne l’a pas choisi de lui-même, il n’y a pas d’erreurs possibles, « tu es avec ou contre Dieu ».
Bien-aimés du Seigneur : nous porterons bien seuls les conséquences du choix éternel que nous aurons fait ici-bas sur terre.

Sachez tous, frères : que plus la personne se croit intellectuellement élevée, plus elle croit tout savoir et moins elle se préoccupe de son Âme pour savoir où sonÂme va passer l’Éternité.
Ces gens pensent même ? Que l’on descend tous du singe et d’un arbre. C’estDarwin, un « gadgeau » qui leur a dit. Mais alors comment expliquer que les hommes préhistoriques s’inquiétaient déjà pour leur Âme ? Car ils savaient qu’ils avaient une Âme et donc ils se faisaient enterrer avec tout un rituel mortuaire, pour faire face à l’au-delà. « Et la pensée de ces préhistoriques est bien avant Darwin ? » que je sache ?



Nous, Gens du voyage, Chrétiens évangéliques : on est sûrement ignorants sur beaucoup de choses modernes ou intellectuelles, car on n’a pas été à l’école. Mais pour savoir où que notre Âme va passer l’Éternité, là on est sûr du bon choix que l’on a fait de notre vivant, on n’est pas d’inélo.
Vieux Bohémien : donc sans grande connaissance, je te dirais dans l’humilité la plus complète qu’il est encore temps pour toi de choisir, car après ce sera bien trop tard ; après impossible de faire marche arrière et impossible de vouloir changer de place. A toi de choisir de ton vivant maintenant, de suite, il est encore temps ! Quand tu fermeras tes yeux définitivement à cette terre, tu les réouvriras dans un autre monde, éternellement ! Que tu auras choisi librement et cela en une fraction de seconde, « quelle surprise, il te sera impossible de choisir deux fois ».
Où sera ton Âme, elle restera ! Éternellement ! C’est bien de ton vivant que tu dois faire ton choix, tu dois en prendre la responsabilité, toi seul, car ton Âmec’est Toi et Toi seul. Et pour toi il est plus tard que tu penses.

– 13 –

Donc pour bien finir ces humbles petites notes qui ont en réalité et en vérité une portée et une importance terrible, définitive et Eternelle pour l’Âmeaprès la mort du corps,
je vous dirai donc personnellement, avec même une insistance dans un amour spirituel, que chaque homme ou chaque femme désire et décide d’eux-mêmes, personnellement, là maintenant sur terre, de leur vivant avant même que la mort :arrive pour eux avant que l’Esprit ne se sépare du corps. Donc quand ils sont encore bien vivants, en pleine conscience pour qu’ils choisissent personnellement, définitivement le destin éternel de leur Âme, l’endroit où l’Âme va passer l’éternité de façon qu’ils ne pourront pas dire qu’ils seront en enfer par erreur ou qu’ils ne le savaient pas, mais ils pourront dire qu’ils se sont bien laissés influencer par le Diable et ses conseils.

Donc tout dépendra bien de leur vivant, de l’intention ou du respect qu’ils auront porté aux enseignements de la vérité biblique et aux appels de Jésus-Christ, qui les invite à venir à lui dans les Evangiles par le Saint-Esprit avec amour, maisJésus-Christ leur laisse toute la liberté de leur choix pour passer l’Eternité.



Les Chrétiens Evangéliques : qui ont mis en pratique les Evangiles : ont une assurance absolue, certaine, par la foi et par l’écrit de la Bible, de savoir euxoù leur Âme va passer l’Eternité, assurance formelle déjà même de leur vivant, carc’est la Bible qui nous le dit. Et le Bible ne trompe pas.
Mais attention ! Pour tous les autres, ceux qui auront rejeté la Bible et rejeté la vérité de ces enseignements au profit des idoles, traditions ou Religions d’hommes « Les Rachaïls » « Hommes perdus ».

Ils auront, ceux-là directement : choisi, décidé de rejeter les enseignements de la parole de Dieu et rejeté Dieu ou Jésus-Christ, c’est de son vivant, choisir d’être éloigné pour l’Eternité de la présence de Dieu, et cela en pleine conscience donc c’est choisir d’être pour l’Eternité en enfer avec le Diable. A toi de bien choisir maintenant, aujourd’hui même, car il n’y a pas d’autre fin possible pour tonÂme.

« Ton Âme sera avec Dieu ou contre Dieu éternellement. »

– 14 –

La naissance : c’est le début de la mort, on ne retourne pas à la naissance, mais on va toujours vers la mort.
Vous pouvez certainement vous payer une place dans n’importe quel cimetière sur la terre pour ce corps mortel, mais aucune place au paradis Eternel avec Dieu,car seul Jésus-Christ peut te permettre d’entrer au Paradis Eternel. Et ce choix, tu dois le faire de ton vivant, aujourd’hui même pour l’Eternité.
Celui qui lit et écoute ma parole et qui croit en celui qui m’a envoyé Dieu, il a la vie éternelle pour son Âme et ne viendra pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie Eternelle pour son Âme : dira Jésus-Christ.
Jésus-Christ dira encore dans l’Evangile de Jean, chapitre 11, verset 25 : « Je suis la résurrection et la vie, celui qui croit en moi vivra quand même il serait mort et quiconque vit et croit en moi son Âme mourra jamais, il vivra éternellement. »
« En vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi son Âme aura la vie Eternelle, » diraJésus-Christ : Jean 6.47.



Nous, gens du voyage : on en a plein la bouche de dire que Jésus- Christ est notre Sauveur « sans même en savoir le sens, la portée même du mot Sauveur ».
Mais Jésus-Christ est Sauveur de qui ? Si ce n’est de sauver nos Âmes de l’enfer éternel et de nous donner la certitude, à nous Chrétiens, d’avoir la vieéternelle après la mort du corps charnel.
Voilà pourquoi Jésus-Christ est notre Sauveur, c’est de nos Âmes qui est Sauveur pour l’Eternité et seulement parce qu’ils ont là choisi et désiré de notre vivant, en pleine conscience, donc un choix à portée Eternelle.
Donc sauvé : qui a la même signification « que par grâce ». Jésus-Christ a sauvé nos Âmes, pas pour nos mérites, mais par grâce et par amour de nos Âmes.Celui qui croira et qui sera Baptisé du vrai Baptême, immergé comme Jésus-Christ fut baptisé, son Âme sera sauvée pour l’éternité de l’enfer, car il aura fait son choix ici-bas maintenant, de son vivant, en pleine conscience.



– 15 –

Dieu, ton nom est un parfum qui se répand sur toutes nos routes et c’est avec raison et avec la sagesse de ton enseignement que l’on t’aime notre Dieu, nous tes Rachetés par grâce.

Car nous savons nous, qui n’avons même pas été à l’école, que l’intelligence spirituelle mène au bonheur éternel de nos Âmes.

Car ce n’est pas de dire ou de croire que telle ou telle religion est meilleure qu’une autre car les religions par elles-mêmes, ne sauvent pas l’Âme, elles ont été inventées par les hommes. C’est seulement d’être Chrétiens et de s’efforcer à suivre l’enseignement de la Bible. Car elle seule, la Bible, nous informe directement, véritablement sur la vérité spirituelle.
Et n’oubliez pas, Bien-aimés du Seigneur : que le plus grand ennemi de la vérité, ce sont les convictions et les traditions des hommes perdus, idolâtres. Seule la Bible peut nous guider : c’est comme un poteau indicateur sur le bord de la route « c’est pas le poteau par lui-même qui compte ou qu’il est important, mais c’est ce qu’il nous enseigne, nous informe qui nous guide ». Si nous le suivons, il nous empêchera de nous tromper ou de nous perdre à jamais sur le chemin de la vie.
La Bible : nous montre la direction de l’Eternité pour notre Âme qui est si chère àDieu, à nous de suivre son enseignement et cette bonne direction et nous nous retrouverons tous avec les nôtres.
Un dernier mot : vous désirez que vos familles et vos amis ne connaissent pas ce lieu. Eh bien, faites leur part à eux et aux autres de ces humbles notes Bibliques de ce Bohémien de Brive la Gaillarde.



Et faites savoir : tout autour de vous « qu’ils n’ont pas d’intelligence spirituelle, réelle, ceux qui portent à bout de bras leurs idoles de bois ou de plâtre et qui invoquent des Statues sans vie, faites par des hommes ou des machines et donc incapables de sauver l’Âme des hommes ou des femmes ».
Vieux Bohémien que je suis : j’ai pu constater, après 50 ans de vie chrétienne, que les Chrétiens modernes ou de contrefaçon sont de plus en plus religieux, pratiquants et ont très peu de connaissances Bibliques, car mal enseignés.

– 16 –

Ils confondent les œuvres ou la grâce de Dieu.
Voilà la grande doctrine chrétienne du salut de l’Âme, c’est par la foi seule sans les œuvres, ni les mérites personnels de pratiquants religieux que l’Âme serasauvée.
La grâce de Dieu : ne peut être reçue que par la foi. « Si c’est par grâce ? Ce n’estplus par les œuvres autrement, la grâce n’est plus une grâce », dira Paul aux Romains 3.24.
« C’est par la grâce de Dieu que vous êtes sauvés, « votre Âme » seulement par le moyen de la foi et cela ne vient pas de vous, c’est le Don de Dieu, ce n’est point par les œuvres religieuses afin que personne ne s’en glorifie, » dira Paul dans Eph. 2.8.9mais du choix personnel que tu auras fait de ton vivant.



Donc, Bien-aimés : s’il en est ainsi, refuser un tel Don serait rejeter Dieu lui-même et l’Âme se retrouverait en enfer.
« La grâce est venue par Jésus-Christ tandis que la loi et les œuvres ont été donné par Moïse » : Jean 1.17 d’où l’intérêt de la Bible, et son but principal : c’est sauver ton Âme.
Je dirai donc : que certains Chrétiens s’imaginent que plus ils seront pratiquants àtoutes les réunions, à toutes les conventions, plus ils seront de meilleurs Chrétiens et plus leur Âme sera sauvée : FAUX !
Les œuvres : c’est pour la religion, le Présent sur terre.
La grâce : c’est pour le salut éternel de ton Âme.
La grâce : ne peut être reçue que par la foi et toute la vie chrétienne n’a qu’un butbien précis : c’est par la foi que nous aurons le privilège de ne pas connaîtrel’Enfer.

Pauvre vieux Trimmard que je suis : je peux bien te conseiller de ton vivant ici-bas, tant qu’il est encore temps pour toi, mais après, tu te trouveras bien seul face aux choix que tu auras fait de ton vivant et impossible de faire demi-tour !



– 17 –

Si les écrits de ces humbles notes t’ont fait trembler à fond à l’intérieur de toi : sache que Dieu te connaît à fond, donc tourne-toi vite vers l’unique Sauveur des Âmes qui ait jamais été proposé à l’homme : Jésus- Christ. Car après ce sera trop tard pour toi, réfléchis bien et vite.
Le Psaume 39.7 dira : « L’homme se promène comme une ombre sur la terre, il n’est que de passage ».
Allez : je vous embrasse à tous comme d’habitude.
Ces notes ont été rédigées avec l’aide du Saint-Esprit.

Téléphone-moi et je te dirais ce que tu dois faire.

Si tu veux en lire d’autres notes de ce vieux Bohémien Blog : « Etudes Bibliques » du vieux Romanitchel

http://pierrotdebrive.wordpress.com

Papou

page19image2328007232page19image2328007488

– 18 –

Pierre Micheletti Le Javanel 24120 Pazayac : 05.53.50.21.10

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.