« J’ai arrété ma caravane »

L’ATCHO –divest –tchavalez = bonjour ; mes bon fréres de la route ALORS, pour tous vous dire ,et pour ne pas changér me voila encor assi , a cotée de ma

caravane qui commence elle a tombée en morceaux , tout comme moi et la
vieille !! MOI je suit tous « RATATINER » mai avec toujours, le méme désir de témoigner , et je suit toujours en companie , de mes petits enfants, qui me posse des questions sur le parcour de ma vie –spirituelle, comme ! défricheur- fer de lance- de l’évangile- combattan du combat-de la FOI !! que j’ai été ALOR je leurs répondrez , méme a tous ceux qui ; n’on pas caunnue cette époque et cette vrai façon de propulser faire caunaitre l’évangile, est ce sera, le témoignage d’un parcour d’une vie vécu par un humble simple bohémien-évangélique , qui n’a fait que ce qui lui a été donnée de faire, « SAUVER-DES-AMES » avec l’aide du SAINT- ESPRIT, des AMES qui été destiné pour L’ENFER , (( freres , ne vous moqués pas du travaille des anciens )) car n’oublions jamai freres que le passée est pour constuir l’avenir ou servir d’exemple , a ceux qui arrive avec leurs façon a eux !!
ALOR il y-a malheureusement , déjat bien quelque temps de cela « je dit plus des année, sa m’attriste « quand, je tenez encor bien la route et que je me crignotér les distances de villes en villes, je tracer donc encor la bien ma ROUTE, toujour droit devant moi, pour allez trouver ou espérez trouver la bas bien plus loing un peux moint de miséres moint de RASISTE, et plus de soleil !! ou des pays qui, aurais étais mervéilleux vas savoir ?? et en répondant surtou a un appelle a servir DIEU que j’avait reçue comme gagneur- d’AMES, ALOR jai tout laisser et
je suit parti pour annoncer L’ évangile aux illétres , aux déprimés ;et témoignér de la vérité BIBLIQUE ,sur les routes partout ou ils y avait des gens qui, voulez bien écouter la vérité des évangiles et faire la connaissance, SPIRITUELLE du CHRIST , résuciter, et pour connaitre le seul vrai, chemin a suivre pour obtenir la vie ETERNEL, pour nos AMES !! ALOR je suit parti avec mon foyer et ma caravane, sans cherches a comprendre, sur la ROUTE droit devant en laissant, tous dérrier !! ROUTE = DROM ! qui n’a pas, je recaunait toujours été facile pour moi ! elle ont étais, ni large ni spacieuse ses routes pour moi : mai plutôt souvent encombrés part de mauvais- passages d’épreuves de miséres , MAIS CETTE route me pousser toujours plus loing , en m’en métant plein les yeux d’espoir et pour l’appelle des AMES a sauver ;surtout quand tu a reçu une mission spirituelle pour allez aux secoure des AMES perdue ; alors méme que sa, parait méme te dépasser tu avance par la foi , avec une immence responsabilité de confiance pour l’amour des AMES perdu , car tu sait en toi que tu est accompagnés du SAINT-ESPRIT , car faut savoir que pour nous gens- du- voyage = bohémien qui vivions le jour le jour ; et mangions un jour sur deux, toute la famille , NOUS NE MARCHIONT QUE PAR LA FOI !! non pas par la vue !! alors ses pas, ce que nous trouvions ; le long de notre route qui compté pour nous ! ses l’arriver, car seul l’arriver compte –en- réalités !! pour le pays qu’on voulez allez de notre vivant , ‘’ AVANT QUE TOUT S’ARETTE ‘’’ alors pour moi freres s’étai donc bien –bien avan que la viéllesse ; avec ses douleurs de l’usure ‘’ JOUE AVEC MOI ‘’ en me fesant souffrir , et elle ma bien vite rattraper ‘’ CELLE LA’’ la viéillesse !!! donc ses deux mot de notes sont simplement, pour retracer par écrit le témoignage du chemin d’un vieux gagneur-D’AMES , qui a arreté sa caravane ALOR UN JOUR après tous ses embuche et ses mauvais passage que j’ai pue trouver sur ma route, d’homme usée par les épreuves, car j’étai un abonnée des catastrophes , méme surnommé (( LE

JOB DES TEMPS MODERNE)) un tous simple bohémien ; évangéliste gagneur- d’AMES, des chemin, ou des terrains désigner , et des lieux pas très recommendables , ou, souvent ont a frollé la mort dans leurs bagarre qu’ils y avait entre , eux gens
de ses charmant terrains ; je vous direz meme mes bon fréres « que sur ma route » j’ai vue passez toute sorte d’oiseaux des bons et des tres mauvais, meme des pas très fréquantable nie recaumandables « « ILS ETAIS TOUS DU GENRE TRES SOIGNEUX ;ILS NE LAISSEZ RIEN TRAINER ? tous ce qu’ils pouvais prendre avec la main ils avez pas besoin d’échelle ?? tu voi, ce que je veux dire ; et leurs d’istractions a ses gens la, MONSIEUR ; s’étai des frotters d’oreilles ?? alors la il fallai faire vite fort et bien ‘’pas en promette ‘’ TOUS DONNEE ‘’ mai a par, cela ils étais mignons tous plein ; très primitif meme très superticieux , MAI SA n’a pas empécher que je fasse un bout de route avec eux : pendant 5 ans, pour leurs apporter l’évangile de JESUS-CHRIST, ressuscité ; et pour maitre en pratique cette lecture des ACTES c26 v17 qui dira : (je t’envoi vers eux pour leurs ouvrir les yeux , pour quil, se tourne des ténébres a la lumiere et du pouvoir de satan a DIEU ))) freres, avec mon éxpérience de plus de 50 ans de combat , spirituelle, comme , FER DE LANCE, de l’évangile, missionner dans ses terrains- désignés : je me permeterez de te dire, MOI je ne fesait , pas des visites « « de docteur « de deux ou trois jours de prédications et au revoir !! du genre spéctacle , de cirque de passage !! NON je rester avec eux : deux a trois mois, le moint est ont ; partager tout sur le méme terrains , bien que souvent ses terrains été pas trop propre pas higiénique, mai moi est mes enfants ont, été la pour eux et pas pour faire les religieux, fanatic ou déliquat ; a laver le matériel = caravane trois fois par jours « « ce qui les aurait choqué a ces gens la « il fallai ce maitre a leurs nivaux , et leurs apporter avant tout la caunaissance de la BIBLE , et de l’amour et du respec , car mon but a moi défricheur – évangélique, s’etais sauver des AMES, avec laide du SAINT-ESPRIT et pas faire du spectacle ; l’apotre PAUL , dira dans 2 cor c8 v8 ( DIEU, mai a l’épreuve la s’incérité de votre charité pour les malheureux )) ALOR nous ont ne pouvez, pas aimez les autre sans

donnée, méme de notre confort !!! ALOR que maintenan nous voyont , que plus aucune dit= mission de riche, ne veux entrer dans ses terrains :ils s’instal touses a plusieur kilométre a cotée, et bien souvent , il oublie méme de les inviter a eux ; et ses surment pour cela que ses horateurs ont pas bon témoignage chez les inconvertie !! freres, nous pouvons, lire dans l’épitres au romains c 10 v13

(( QUIQU’ON INVOQUERA LE NOM DU SEIGNEUR JESUS-CHRIST , SERAT SAUVE )) mai comment l’invoqueront-t-ils, sils n’on jamai entendu, parler ?? et si personne ne
vas vers eux, dans les endroit ou ils reste, car ses normal tu le comprendrat ?? jamai une personne ; qui est pas éclairer pas converti n’ira jamai, d’elle méme dans une réuniont , ou cherchez, la présence de CHRETIENS, ses aux gagneur

d’AMES , a allez vers eux, pour, les ammenez a la vérité BIBLIQUE, de nos jours

méme de nombreux freres chrétien, avec un zéle momentané, pour DIEU ; espérent devenir de bons ministre-de- l’évangile, grace a leurs talents de « « chineurs ou avec leurs intélligence, ou par une certaine connaissance , de la BIBLE, quil ont acqui , de leurs famille chrétienne, d’autres pencent que un mois ou deux d’école BIBLIQUE, les rendrons , capables d’éxercer ce minister, » »est ses pour

cela qu’il, en pousent comme des champignons » bien que ses chose, peux leurs venir en aide CERTE !!!! mai elle ne seront pas suffisantes pour faire d’eux
de vrais gagneurs- d’AMES , affermie, ils faut qu’ils aient, reçue un véritable appelle de DIEU ,et affirme, par le SAINT-ESPRIT ;et quil aient au moindr, un DON

–spirituelle, et ils fau allez sur le terrain parmie eux, chez les inconvertie,
pas attendre que les AMES perdue, vienne a eux ,il faux avoir l’amour des AMES perdu – égares sur le chemin de la perdiction du monde de l’idolatrie ; et surtout, ne pas confonde, un serviteur avec un horateur !! et cette vrai consécration permet au serviteurs de ne pas s’embaraser des affaires de la vie du monde et méme renoncer a tout ce qui parait grand honorable, précieux
dans ce monde et donc considérer toutes ses chosses comme de la » » boue » » afin d’étre approuvée de JESUS-CHRIST , après cela il pourra allez précher aux autres est vivre ce qu’il, préche, toujour dans l’humiliter la plus compléte !! est vous freres, vous qui, avez le privilége de croirents , maintenant, au nom du seigneur JESUS-CHRIST, ses bien a causse qu’ont vous a rendu témoignages des évangile, et pour vous dire qu’il , été le seul chemin pour parvenir, allez a DIEU . SES pas pour rien qu’il est écrit (( QUILS SONTS BEAUX LES PIEDS DE CEUX QUI ANNONCENT LA PAIX PAR LA VERITE DES EVANGILES )) donc moi j’étai aux contac méme avec eux, ses indésirables , ses mal-aimez, et j’ai toujours, étai aidez accompagner, spirituellement,’ par le SAINT-ESPRIT ,, et comme l’acte des apotres le dirat (( j’ai servi DIEU au millieux , des épreuves et des éprouver ))
car heureux l’homme le serviteur qui suporte l’épreuves !! jacques dirat c1 v12
(( les épreuves fait de nous de bons soldats de CHRIST est nous aide a ne pas nous embarases des affaires, de la vie, et a accepter notre part de
souffrance :AFFRONTER les épreuves ses plaire a celui qui nous a choisi et
enroles a son services !! PAUL dirat encors dans 2cor c2 v14 (( freres les épreuves nous permet d’exercer notre foi pour combattre le bon combat de la foi, et qui nous fait toujour triompler en JESUS-CHRIST ,, et maintenant, fau savoir que tous ses gens que j’ai trouver sur ma route , ils ce sont converti et devenu CHRETIEN- EVANGELIQUE ,et certains méme sont devenu pasteurs !! freres l’homme de la route aime en tout temps et dans le malheurs ils se montre comme un freres)) dira le proverbes 17) la BIBLE ma enseigner a moi simple bohémien ,(( que les autres aussi ont du prix aux yeux de DIEU )) surtout, les mal ,haimez,
comme les gens du voyage, freres , j’ai toujours mie en pratique le psaume c41 qui dira (( heureux celui qui s’intéresse aux pauvres malheureux -délaissé car l’éternel le soutien sur son lit de douleur, il le soulage mémé de toute ses douleurs )) et je me souvient, méme encor, mes bons fréres de – JOB c 6 qui
dira , (( celui qui est malheureux rejeté incompri, qui soufre a droit a la compation d’un ami , méme quand il aurait abandonnée celui la , là crainte de l’éternel le tout puissant )) ALOR nous chrétien ont a pas a jugé, mai a aidez – aimez autour, de nous sur notre passage si rapide car le temps nous fille entre les doigt ALORS , OUI j’étai un pauvre et simple bohémien, érrand qui ne condannée jamais perssonne ,soue le couver de doctrine ou pour la religions , mai qui expliqué, la vérité BIBLIQUE ,et qui partager son pain avec les autres méme leurs missere tout en respectan leurs façon de voir leurs croyence , et leurs façon de vivre : MAI tout en les éclairant avec le SAINT-ESPRIT , sur la vérité BIBLIQUE , j’étai tous simplement, un gagneur-d’AMES évangélique ,propulser par l’esprit saint, PAS un religieux horateur de confort que sur une estrade ou dérriér , un micro , seulement, le dimanche !! j’été toujours, a parler de DIEU toute la journée autour de moi méme a mes petits enfants ;et au contac des opprimer
des malheureux, des soit-disant méchant, j’étai donc un simple prédicateur de ses, lieux abandonnée, et qui avez est, que j’ai encor , de l’amour pour les AMES perdu, un bohémien qui n’a j’amai, chercher une gloire personnel, et qui avez bien plus souvent les yeux mouillé par les larmes que donnes les épreuves

personnelle ou des épreuves qu’ont partage avec d’autre que lon, trouve sur la route, car eux aussi ils les ont, subit leurs épreuves, sans compté les larmes de séparation brutal innatendu ; de ceux qui nous, ont, quitte , pour nous devancer pour ce pays ou coule le lait et le miel, bien que nous savons freres que les épreuves, ou les crie de chagrins ne laisse pas de trace , ALOR , chargée

fatiguée , épuisé avec le poix des épreuves, est de mes année passez ; et n’oublions, pas que le passez ses pour connaitre, l’avenir ou pour servir d’exemple , a ceux qui, vienne aprét ; j’ai gardez toujours , le méme espoir et le méme AMOUR du premiér , jours de mon appelle a servir DIEU , car en réallité, celui qui n’a pas d’épreuves n’est pas de DIEU !! et en réaliter il y a pas que ses endroit, la réserver aux gens du voyages qui sont – ténébreux ; que l’on trouve sur la route de l’évangélisation ses partout ses le monde entier qui, a besoin de la grace de, DIEU, car méme , pour les GADGEES, il faut leurs, annoncer la

bonne parole méme dans leurs belle maisons ALOR un jours sur ma route d’érrance alors que j’étai a bout ‘’ JAI ARRET MA CARAVANE’’ sur le bord d’un chemin dans ce pays de dordogniar- poissard , ou tu sai bien ou les habitant, ont des figures pointu comme des lames de couteaux pour mieux fendre le vent, dans ce village de dordogne , il y a une telle relance économique, et une telle abondance que les quartiers de lard qui sont suspendue dans les greniers sont plus fins que des lacets de souliers TCHOVA méme les souris ‘’natchav’ ‘ descendent en pleurs pour fuir des greniers plein de larmes aux yeux ‘’synda’’ les chiens eux qui ressemblent à des échelles n’ont méme plus de dents pour nous mordre alors ils nous sucent nos maigres mollets , les corbeaux ses salaux pour ne pas voir cette misére ils volent sur le dos ; freres les gadgée de ce charmant village son tellement feignants qu’ils, ne passent jamais au soleil pour ne pas, avoir a tirer leurs ombres , mon copain il en oublie meme de respirer tellement qu’il sont vigoureux , tu peux méme voire a l’entré de ce charmant village, des paneaux, ou il est marqué ‘’ tous et interdi ‘’ surtout, aux S D F, bohémien, poétre , réveurs artiste ; ——sur un autre paneaux (( interdi formellement de faire la mandisité )) ses réserver seulement aux gens du village !!! alors la mon freres pour nous chineurs manguaveurs , ses pas bon , et si tu regarde un peux plus loing tu voi qu’il fon tous, la file d’attente a la porte du cimetiére, pour attendre leurs tour, pour leurs troue , dans un telle village, le drapeaux noir flotte tous les jours sur la marmite,—- c’est la fin des haricots ; la mort du pou sur le peigne fin , les gadgés de ce charmant village sont tellemen créve de faim qui n’attachent pas leurs chiens avec des saucisses ; ils marchent tous a coté de

leurs sabots pour ne pas les user ils ne leurs restent plus rien pas méme des larmes pour pleurer, sinon la t v a, les impots et la madame misere, oui tout est sombre, noir aucun rayon de soleil pas méme la lueur de la lune ou d’une étoile ne vient, éclairer ce village oublié de tous méme du MOULO !! il pleut dans ma caravane, une bougie pour lumiére plus d’argent la voiture cassés la femme malade ; rien dans les poches rien dans le placard, et encore rien a
l’horizon !!! a part ce petit gadgeaux ténébreux planté la devant face a la porte de ma caravane (( il a les oreil pointu avec son nez corchu )) avec sa petite valise soue le bras il est planté la « il veux saisir « saisir quoi ?? sa mémé surment va savoir, toi !!! quel mauvais passage, mon copain, et le vent souffle par les carreaux cassés de ma caravane, et fai bouger sur la cloison cette feuille de papier que mes enfants ont, clouée, et qu’il est écrit ;(( méme, quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne craint aucun mal car tu es avec

moi !! psaume 23 fréres j’ai rouler sur les routes d’une bonnes parti de l’europe

est de toute la France toujour aidez propluser par le SAINT-ESPRIT, fait des centaines de bapteme, je te dirai que(( j’ai été jeune puis, j’ai viellie mai je n’ai pas vu le juste abandonnée)) car la bouche du juste annonce, la sagesse et il proclame toujours, la justice de partout car la loi de son DIEU est dans son esprit, en plu avec 50 ans d’éxpérience je te dirait fréres et tu le remarquerat toi aussi, que mieux vaux le peu du juste que l’abondance de boucoup de
méchants !! JE te dirai aussi que sur ma route d’évangélisation sur mon
parcourt ; je n’ait jamai ut de probléme grave avec touts ses gens , rebelle hort- la-loi indicipliné ; ou ses hommes dit méchant ou méme idolatres, j’ai trouvé, le plus de probléme ses seulement, avec des chrétiens fanatisé , qui en fesait, trop pour la religion « méfie toi des fanatic religieux « de toute croyence ?? par rapport a mon ministere de défricheur- évangélique ses les horateur qui, m’on fait le plus de missére !! toi mon freres, regarde bien sur chaque place ou lieu aménagé pour nous gens- du voyages lieux qui sont toujours a 5 kilometre de la premiere habitation prés d’un dépôt d’ordures ou d’un cimetiére, ou méme les moulo != les fantomes en ont assez, sachant, qu’ils ne peuvent meme plus nous tourmenter vu que l’on fait parti maintenant de la famille des ALLELUIA ! alors, bien que nous savons que l’épreuve affermie notre foi, je me rappelle méme encor de ce passage dans les évangiles qui nous dit (( si vous souffré avec lui avec JESUS-CHRIST ; vous regnerez avec lui alors sil tu regarde bien tu me verras surment un jours jeté la dans un de ces villages ou les habitants sont gais comme des portes de prison, mai moi vieux- bohémien de brive-la- gaillarde, érrant et vagabond si j’ai encor, moins que ses propriétaires j’ai encor, du soleil a revendre dans mon cœur et je sais que moi qui n’a rien ici bas, j’ai une cité a moi dans les cieux avec JESUS- CHRIST le fils de DIEU, dans la JERUSALEME, celeste, continu bien ta route avant, que tous s’arrette pour toi aussi, et n’oublier pas si vous souffré pour lui spirituellemel vous régnerer avec lui avec le CHRIST est que la puissance d’un minister qui vous a été confier et lier a la consécration, et a la saintetai, réel de l’homme spirituelle pas religieux car un serviteur a été sauvée pour servir, pas pour étre servi ou pour chercher une gloire personnll sur les estrade ALOR moi avec ma barbe blanche vieux papou, grincheux que je suit maintenant, puisse que tous ses arreter pour moi car ses la fin du chemin ; mai la route continu pour d’autres après moi, ALOR j’écrit des livres toujours animé , par le SAINT-ESPRIT comme compagnon fidel, de route j’écrit en souvenir de cette route que j’ait tracer comme un hérisson et en souvenir de se charman pays que j’ai passez et j’écrit surtout pour pas oublier tous ceux qui, mon trahie renier par jalouseri spirituelle je terminerait cette pencer animé et soue la dictée , du SAINT-ESPRIT en vous disant, que DIEU vous bénisse a tous, sur votre route et surtout, sur votre route spirituelle pour l’heureuse arrivé dans la citée celeste est soyer toujours a’compagnier spirituellemen du SAINT-ESPRIT DE DIEU écrit le03 05 2017 aprer ; une conversation avec le PETERE ARMAND dans ce charmand village de dordogne ou j’ai arreter ma caravane est ou il y avait été établie- créé la plus spirituelle assemblée de chrétiens évangélique , avant la division !! par les horateurs religieux éxcité !! si tu veux en lire d’autres notes , comme cela va sur le site pierrotdebrive.fr conclusion du vieux bohémien de brive la gaillarde- combatant de la foi ! » » j’ESTIME QUE TOUTE LES SOUFFRANCES QUE JAI PUE TROUVER SUR LES, ROUTES ET CELLE DU TEMPS PRESENT NE SAURAIENT ,
ETRE COMPAREE , A LA GLOIRE A VENIRE POUR NOUS MALHEUREUX
ALLELUIA !!!!!

LATCHO –DROM

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.