Le petit clou

ATTENTION : ce message , et pour prévenir tout
ceux qui sont , sur les routes , ou dans les terrains- désigner , et qui pourrez se laissez , aussi tentez –ou- accepter, certaine condition , dans leur vie ?? même ! proposer- offrir, avec gentillesse ,ou politesse, un compromis , avec l’ennemie de nos AMES !

FRERES : alors , vous allez voir que l’on, peux tournée = une anecdote , surtout , !! nous bohémiens, en une penser –spirituelle, le tout ses, qu’elle puisse , nous enseigne –spirituellement, et qu’elle puisse nous servir, d’exemple pour la, retenir et là ; mètre, en pratique = lie cela ?? mon bon frères !!

Un jour, ? un bohémien , un homme de la route, un ‘’SYNTHO ‘’ il avez arrêté sa caravane comme d’habitude, au bout d’un village sur le bord d’un chemin , et la, sa femme ,un matins , et allez , ‘’chiné ‘’-mangave , ou si vous préférez = elle et allez faire , du porte -a-porte , pour y vendre quelque ‘’napprons’’ et pour faire un peux de mendicité , = ‘’ chiné à blanc’’ avec ses enfants , par la mains , et la , voila qu’elle rentre dans, la cour, d’un vieux– GADGEAUX, est ce vieux monsieur , il se laisser bien, parler !! alors la femme pour faire, son= entrer !! lui dit ? qu’il a, une belle maison !! et le vieux—‘’GADGEAUX’’ lui répond ‘’ ?? VOUS VOYER TOUTES SES MAISONS DANS CE QUARTIER , ELLE , SONT TOUTE A MOI ‘’ ??

ALORS : la ‘’ tchorèlie ‘ — bohémienne , qui tenez ses enfants , par la main , ne peux –pas- s’empêcher de répondre , »’’ et dire que nous, nous en avons pas, une seul « ‘’EH, bien prenez en une ?? QUOI ?? vous m’en donnez –une ?? OUI ! répond le ‘’gadgeau ‘’ ALORS , la femme, ‘’TCHOQUEMENN’’ – cour ver son homme , et elle lui dit ?? MAI le bohémien , ce mal -aimez , et un habituer aux , Misères, que lui fons , les sédentaires , les GADGETS, et il lui fait comprendre – sont doute !! a sa femme, et il ; lui dit même ,’’ tu vois bien que , c’est pas normal, (( ça ne sait jamais, vu une affaire pareille )) il doit y avoir ! quelque chose ‘’DINELLIE’’ ??

MAIS : le bohémien ; curieux, de nature ce déplace -quand-même et demande a ce vieux BONHOMME !! ‘’ ?? il faut que je signe – quelque- papiers ?? NON – NON !! répond le vieux bonhomme avec insistance, vous n’ avez rien a payer, rien à signer , rien à faire , la maison vous est toute donnée !! ‘’NON’’ c’est pas possible , pence le mangeur- d’hérisson , on va réfléchir, MON BON MONSIEUR !! et de retour, dans leur petite caravane , ils comment à

discuter , tous les deux : !! L’homme est la femme : IMPOSSIBLE , mais ? est si ça serait vrai !! que ce petit gadgeau a un cœur gros comme une maison, on va retourner , mais surtout ? rien signer !! d’accord ?? le lendemain les voila de nouveau devant le distributeur —de- maison,

JE VOUS LE : répète, dira le vieux ‘’ GADGEAU’’ la maison est bien à vous, rien a signer, ni a payer , ? JUSTE, je me réserve, un endroit ; que vous m’indiquerez, vous -même dans la maison , pour que je puisse y clouer – planter, un ‘’ CLOU ‘’ , ??? un clou !! OUI ! un simple , petit clou !! le RABOIN , ouvre de- grand- yeux d’étonnement , un petit clou ?? quelle affaire !! il doit étre, ‘’DINELLO’’, a la masse ce petit- gadgeaux , avec son CLOU ,

ALORS : l’accord , est fait entre eux , et , il ont accepter , qu’un CLOU , soie planter- chez-eux , et le bohémien , et sa femme et toute leur nichée s’installent, dans la maison , DONC : les voila , bien installés, ses S-D-F, et ils profitent de suite de la cheminée et de la grande cuisine , quelques jours, se passent, et voila , le petit gageau, qui vient se faire une visite de voisinage , a ses voisins nouveaux-riche !! « « ALORS, vous étre bien installée , vous n’avez besoin de rien , tout va bien ?? OUI !! oui monsieur, répond le nouveau sédentaire , tout-va- bien , et le vieux monsieur repart comme ,il étai venu !! alors dans le foyer , de ses , gens-du- voyage , le soir, il était question que de ce bon petit gadgeaux , la femme disait même : ‘’IL Y A PAS MEILLEUR AU MONDE !! alors ? tu lui lichera , le nez !! répond le GITAN , qui commençait a étre jaloux, du petit vieillard ,

Quelques jours de plus passent , et revoilà, le vieux- gadgeau , qui revient : ALORS ?? tout va bien ?? OUI oui !! tout va bien, on te l’a déjà dit, MAIS
tu commence , a me taper sur les nerfs avec tes visites, t’es pas a la plage là, mon copain, avec tes yeux – fouineurs ! ALORS, le vieux monsieur dit : avec- politesse !! ‘’je suis venu pour planter mon petit- CLOU , vous vous rappelez bien nos conditions ?? vous les avez accepter !! AH !! oui le petit-clou ! viens entre !! il entre dans la maison ; et en présence de sa femme , le GITAN , demande ou, il va le planter ; pas ! le GADGEAU, mais le clou !!

Le vieux gadgeau , répond, « ou vous voulez !!’’ ALORS , les deux nouveaux propriétaires décident de le mettre se ’’ CLOU’’ dans le salon, caché – derrière une grande armoire , ALORS , le petit –CLOU , fut planté , la a l’endroit décidé, et le petit vieux- gadgeau – enfonce dans le mur du salon un CLOU , a l’aide- bien sur d’un marteau ,’’ tu- croyais pas qu’il allait , le planter avec la main , GROS- BETA !!

Une , fois que le clou fut planté, le vieux bonhomme repart, et les deux nouveaux propriétaires sont tout contents, ?? tu voie, pas ; toi !! une belle maison contre , seulemen la condition d’accepter un ‘’ CLOU’’ chez nous !!!! ALORS : le soir, ce fut , la fiesta : gateaux a la créme , dom-pérignon , hérisson a la gri ils se sont mis bleus comme des chien – verts , occis-carbonisés ,

et !! quelques jours après, revient , CE- vieux GADGEAU mine de rien, l’air de ne pas y toucher, ALORS , ?? ça va ? je suis venu voir, mon CLOU !!
mais il,a pas bougé, ton CLOU, mon gars! on va pas te le manger, ton CLOU , c’est , pas du sonacaille –ton CLOU !! réponce = je viens le voir quand-même, c’étaient nos conditions que vous avez, accepter, DONC ! il faut respecter, les conditions, « « CAR LA PAROLE VAUT L’HOMME , ET L’HOMME SANS PAROLE NE VAUT RIEN « « d’accord , d’accord !! viens et regarde , il est bien là , ton petit- CLOU , de ferraille ?? SUR LE TETE, DE MA MERE QUEL CHEREAU QU’IL, A CE GADGEAU !!! oui !oui ! , c’est bien alors , je repars, et excuser – moi , mais rappelez-vous bien la MAISON EST A VOUS ,

VOUS EN ETRE LES NOUVEAUX PROPRIETAIRES ? C’EST BIEN A VOUS !! mais le petit , CLOU , vu nos condition, est bien a moi , vous l’avez accepté tous les deux , VOUS,= la maison et a moi le CLOU , et cela me donne le droit de venir , voir mon CLOU , quand je veux !!!! va-t –en, vite de là , répond le bohémien , l’ancien- voleur de poules ; ou je vai me fâchez , le GITAN, commence a se morde les babines et a serrer les poings !!

Quelque temps après, le voila qu’il revient, ce GADGEAU , toujours, très poli , toujours mine de riens, sans – brutalité, tout -doux = « « comme le DIABLE , avec ses influence « « MAI !! là , ce vieux- GADGEAU , il a un panier , ‘’ tout va bien ?? qu’il demande ?? en souriant, !! je suis venu mettre ce panier –- l’ accroché a mon CLOU , !!!

Bon- bon, je sais répond le bohémien , c’est nos condition , ALLEZ , accroche
le ! ce panier de tes MOUMOUS ? ET , l’ancien propriétaire, repart , sur de lui avec l’assurance , d’un possédé pour l’enfer, dont la fournaise , n’est pas loin ,

ALORS les , deux bohémien commencent a comprendre , ce que c’est que , d’accepter une condition, ou un droit de passage , a un étranger, dans sa vie spirituelle , FRERES-BOHEMIEN : rappelez- vous , !! ce que vous dira – celui qui écrit , ses humbles notes, ce vieux – papou !! de BRIVE- la gaillarde : (( a force de tout croire onts fini par tout suportez a force de tout suporter ont fini par tout tolerer , a force de tout tolerer , ont fini par tout accepter , a la force de tout accepter , ont fini par tout APPROUVER )) même le MAL

!! ALORS : les bohémien , ses nouveaux’ propriétaire , ils placent devant , ce panier pour le GARAVE , une grande armoire , tout- comme , un peux, les
gens qui veulent ou pence- cacher dans leur vie , un péché, ALORS ils mettent devant eux , ou toujours en avant , l’apparence d’un masque , ou une excuse , SANS savoir, que l’on, est bien souvent vite rattraper par la réalité , et c’est pour cela qu’il est dit , ‘’que l’enfer est pavé , que de bonnes intentions’’ , car tout ceux qui ; sont en, ENFER , n’avaient pas l’intention d’y aller, en cet endroit , mai ils n’ont, rien fait non plus , pour pas y, allez !! ou pour refuser le péchés de s’inplanter ! dans leurs foyer ou, dans leurs vie , et ils ont même fini par appeler le mal – BIEN est le bien – mal , est le monde et ses,, influence a d’étain-sur eux !!

ALORS : voila que, quelques jours après, l’ancien propriétaire , ce vieux GADGEAU, revient , là, il ne discute même plus car, tout avait bien été précisé et accepté par tous : ALORS pourquoi rediscuter , le voila qu’il entre dans cette maison , certe ; qui n’est plus la- sienne , car le propriétaire a changer , mais le petit- CLOU !! est, bien, a lui !!! et sa lui donne un droit de passage , car même, le panier aussi, et a lui !! alors, il peux venir , quand il veux , et
la , il y déposera, dans ce panier , accrocher au petit CLOU, des dizaines de serpents , et une odeur- diabolique , au point , que toute la maison en fut remplie de cette odeur , et de la crainte de ces serpents !!! qui représente, le monde !! Les nouveaux propriétaire, ses brave- bohémiens ont du fuir, de cette habitation , parce qu’ils ont accepté, dans leurs vie spirituelle , de tout les jours , une condition ; un marché, un accord, avec le DIABLE , un petit CLOU !!
ET ?? pour toi ?? qu’est-ce-que c’est ? que tu a accepté !! , car tu es le temple du SAINT-ESPRIT , toi chrétien -évangélique , tôlere- accepte tu ?? encor – un droit de passage, a ton ancien propriétaire , ? revient-il souvent, pour y accrocher, à ta vie les tentations , du monde !! à t’il toujours , un droit de passage , dans ta vie , car , ça lui donne la possibilité de venir souvent, pour te troubler , te tenter ou te faire rétrograder !! ou le laisse- tu fouiller, encor aux DIABLE , dans les poubelles de ton passez , tu ne devrait pas le lui , permettre , CAR IL A PLUS AUCUN DROIT SUR TOI , ses plus toi qui vie ses CHRIST , qui vie en toi BAPTISE ,évangélique , donc ses lui JESUS-CHRIST , le nouveaux- propriétaire, Je pence – que vous avez bien comprit , que cette !! maison , représente– seulement , l’imagination , d’un corps, d’une vie, d’un , chrétien- évangélique (( car ne somme nous pas la recidence de JESUS-CHRIST , » » car ce n’est plus nous qui vivons ses CHRIST qui vie en nous par le SAINT- ESPRIT , et somme nous pas appeler ‘’ le temple du SAINT-ESPRIT , ses pourquoi nous ne devons pas accepter—tolerer le moindre arrangement

avec le DIABLE !! Freres : de la route, chrétien =, si il y a un CLOU , planter , dans ta vie !! la seule façon de l’arracher , c’est par la puissance du SAINT- ESPRIT , et ce CLOU, ou même , ce droit de passage , sera enlevé fermer , à jamais , !! et la tu pourra dire comme tout les CHRETIENS -évangélique : MERCI seigneur JESUS-CHRIST , pour les victoires que tu fais en moi !! pour ne pas accepter de CLOU , dans ma vie ,et pas de conditions, avec le DIABLE , même,
si petite , quelle puisse paraitre, cet arrangement, donc , merci pour les
épreuves et les combats intérieurs, car je suis vainqueur en ton nom , est seuls les victorieux , s’empareront, du royaume des cieux ; les défaitistes eux on leur enlèveras, même ce qu’il n’on pas et ils seront jetés dans l’étang de feu!! le défaitiste , a la mort dans l’AME, et il a honte de lui même, il et obligé de baisser les yeux , par le péché qui tolere et qui pèse dans sa vie , et sur son AME allez je termine en vous embrassent bien fort , et que DIEU vous bénisse et ne permettez- pas de, compromis , avec le DIABLE !!même par la présentation d’un CLOU

MICHELETTI pierre , le 25 11 2017 , si tu veux en lire d’autres de ses notes de ce vieux bohémien , va sur les : site pierrotdebrive.fr ou sur la bible duvieuxbohemien ou se livres

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.