AMOUR SPIRITUEL

AMOUR

Dans ces temps difficiles d’incertitude et de morosité totale où que tout va mal, surtout pour le commerce, et même pour la nature car « c’est l’été en hiver » et tout à coup du moins 15°, même la nature ne se contrôle plus, et c’est pareil pour le moral, nous sommes passés dans un temps de la récession, et même de la faillite mondiale. Mais on n’a pas encore tout vu ? C’est sûrement qu’un petit aperçu, le plus grave reste à venir, que je pense avec ma pensée de Bohémien et mon discernement deChrétien. L’homme moderne est comme ce monde moderne, en faillite, tout est dansl’apparence, rien dans la force spirituelle et dans la foi.
Alors, je suis là, à me noter quelques pensées Bibliques quand arrivent ces troislascars : Coyote, Pieterich, Rizo et ne pas oublier Sinaïou qui s’est joint à eux et il promet le bougre !

Rizo, poussé par ses complices, prend la parole au nom de tous et me pose « la même question qu’un scribe a posé » il y a environ deux mille ans à Jésus dansl’Evangile de Marc 12,28 et donc Jésus-Christ répondra : « Tu aimeras ». Alors par cet enseignement, moi aussi je répondrai donc à Rizo la même réponse queJésus a dite « aimez », apprenez à aimer pour être aimé.
Car tous les commandements les plus importants de la Bible se résument dans ce mot : Aimez et ne pas seulement le dire, mais il faut le faire.

Vieux Bohémien que je suis : même un peu grincheux, je ne peux imaginer qu’un Chrétien peut ou pourrait vivre sans amour ou même sans compassion, il serait semblable à un arbre sec.
Ce n’est pas pour rien : que dans les Evangiles les apôtres, tous ensemble ont eu la même demande et désir sincère et qui est encore d’actualité de nos jours, car le besoin est encore bien plus grand de nos jours, difficile où le respect et la politesse ne comptent plus.

Février 2012

Les apôtres demanderont donc à Jésus ? « Jésus Christ apprend nous à aimer » Quelle belle leçon d’humilité, car il ne suffit pas de le dire, il faut encore le faire, le mettre en pratique tous les jours de notre vie chrétienne, car c’est seulement par cet acte qu’on peut voir en toi un Chrétien quand tu reflètes l’amour de Dieu autour de toi, parce que c’est pas inscrit sur ton front que tu es Chrétien, c’est ton témoignage d’amour qui le prouve autour de toi, et même dans les situations difficiles, les coups de colère, les épreuves, c’est avec cet amour qu’ils ont mis en pratique les apôtres : que l’Evangile a pu parvenir jusqu’à nous. Les premiers Chrétiens ont souffert, péri même pour nous donner et nous enseigner cet amour. Donc, si tu n’as pas d’amour et que tu ne portes que le nom de Chrétien, tu n’auras pas en toi ce qui fait la force du Chrétien, l’amour et la charité.

Les premiers Chrétiens : se sont donnés pour nous transmettre l’amour de Dieu et l’amour de notre prochain enseigné par Jésus Christ dans les Evangiles et à mettre en pratique, en action sincère par le Saint Esprit autour de nous.

Toutes les religions (voir mes notes sur les religions) ou sectes se revendiquent du christianisme : mais bien souvent ils sont dans une erreur totale, sur la vérité ou sur la doctrine – Chrétien, mais ils parlent tous d’amour, sans même en savoir le vrai sens, ils en ont même plein la bouche dans leur rituel.

Dans l’épître de 1 Jean 7.9 : il nous est dit que Dieu est amour ; ce mot est même totalement inconnu pour certains qui ne vivent que pour eux-mêmes, sans jamais rien partager ou donner, pas même un sourire ni une salutation (un bonjour), pas même une tendre parole quand tout va mal, alors que sur une estrade ils sont toutmielleux à voir de tels gens, ont dirait qu’ils sont toujours pressés ou toujours en guerre avec tout le monde, ou qu’ils sont mal dans leur peau de Chrétien de contrefaçon : simplement sans amour véritable.

Bohémien ! Toi qui a tant souffert et qui a passé par tant d’épreuves, qu’est-ce que c’est le mot Amour ? Voilà donc une question à laquelle il est bien difficile de bien répondre « si on ne le vit pas » car le mot Amour a trois significations, même

-2-

trois expressions que je vais humblement vous noter avec amour, bien que vous le saviez sûrement déjà et même que vous le vivez au quotidien dans vos familles et tout autour de vous : « pas que dans les salles de réunion » : ou quand un autre Chrétien vient te voir et que vous sortez tous vos grands sourires et vos belles phrasesBibliques pour montrer vos savoirs Bibliques.

Voilà donc : la vraie définition du mot Amour.
1) L’Amour filial : voire l’amour d’un père ou d’une mère pour son enfant ou les enfants pour leurs parents ou pour sa famille, les siens.
2) L’Amour éros : qui vient du mot « érotique », voire désir de la chair, sexualité dont le monde moderne n’a plus de frein ni pudeur, même devant les enfants, « c’est même associé de nos jours à toutes les publicités ».
3) L’Amour agape : c’est l’Amour véritable pour Dieu, du mot Amour spirituel ouAmour de Dieu pour nous pêcheurs que nous sommes, ne pas confondre avecl’Amour pour une religion, ça c’est du fanatisme !

Alors, nous pouvons donc noter : quelle puissance a la vraie signification du mot Amour mais il est encore plus puissant l’acte et le mettre en pratique et le vivre au quotidien, sincèrement, naturellement, sans se forcer, sans jouer une comédie pour attirer les regards, ça alors c’est de l’hypocrisie !

Si tu n’as pas d’amour à donner : tu es comme une cymbale qui retentit même que tu portes le nom de Chrétien, car même que tu es Chrétien, si tu vis une vie d’égoïste sans jamais rien partager ou que tu attaches jamais un sourire sur tes lèvres tu ne serais qu’un Chrétien de titre de contrefaçon d’étiquette ; même que tu as bon témoignage sur une estrade, beaucoup malheureusement maintenant sont adorables en public sur l’estrade ? Ce sont les nouveaux Chrétiens de spectacle et en bas de l’estrade : plus de politesse, si ils peuvent t’écraser, ils le font et bien vite même.
L’Amour est très important, il est même essentiel, capital, « on ne peut vivre sans amour ou sans aimer et être aimé ».
Oui, on peut exister, sans amour « voire » « un ermite solitaire », mais une vie sansamour sera une vie fade et d’égoïste, triste de poissard et ne connaîtra jamais son plein épanouissement comme une vie avec amour et joie ou un foyer d’amour

heureux. Je peux vous en parler, moi, qui chez mes parents, j’ai toujours été un mal- aimé.

« Nous avons été créé pour vivre d’Amour ».

Et c’est la raison pour laquelle toute loi de Dieu et du Christ se résumé dans ces deux commandements que Jésus a répondu au scribe (cet écrivain public). Lire Marc Chap. 12, verset 28.30. Je le note pour ceux qui ne prennent pas la peine de le lire sur leur Bible « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ta pensée (esprit) et de toute ta force. »

Et le 2ème commandement : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » et savoir et voir combien l’on s’aime ? Combien on devrait aimer les autres, ne crois-tu pas ?

Selon la Bible qui est la parole de Dieu : toute la vie chrétienne d’une personne chrétienne doit être basée sur cette loi d’Amour. Mais il faut lui donner un sens véritable à ce mot Amour. Pour bien des gens ce mot n’a pas ou plus d’autresens que celui de sentiment qu’on éprouve à l’égard d’une personne de l’autre sexe, les gens du monde moderne finissent par confondre les mots Amour : charité et sexualité : du mot Eros « érotique ».
Les gens du monde finiront même par dire « Faites l’amour et pas la guerre » ? Il n’est donc pas facile de donner une vraie définition du mot « Amour » qui puisse satisfaire tout le monde, car chacun peut le définir ce mot, à lui-même selon ses sentiments ou de sa manière de vivre « suivant son petit monde intérieur » car nous pouvons avoir des pensées différentes de la même chose ou du même mot. Prenez l’exemple : de Juda Iscariote et de l’apôtre Jean : ils vivaient ensemble, dans le même pays au même moment, ils ont vu les mêmes miracles et pourtant, ils ont réagi bien différemment l’un et l’autre.

Jean dans sa 1ère épître, chapitre 4, verset 8 dira : « Dieu est amour et cet amour a été manifesté envers nous, en ce que Dieu a envoyé son fils unique dans le monde afin que nous vivions éternellement par lui, après la mort du corps ». Si nous voulons connaître l’amour de Dieu, nous devons découvrir cette grande Amourà travers son fils Jésus-Christ, car sans la croix, on n’aurait pas connu l’amour de Dieu pour nous.

Jésus a dit à ses disciples et à nous dans Jean chapitre 15, verset 13 : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ».

Alors, à partir de cette vérité Biblique, nous pouvons donner une définition du mot Amour : Aimer c’est se donner et c’est vrai pour tous les passages de la vie, familiaux, professionnels et spirituels, même sexuels. Aimer : se donner, sûrement plus facile à dire et plus difficile à faire en réalité.
Oui, pour Jésus-Christ : aimer c’est se donner. Il (Jésus) ne s’est pas contenté de le dire, il l’a vécu et jusqu’au bout, puisqu’il a véritablement donné sa vie en mourrant sur la croix pour le salut du monde, pour toi ou moi qui ne le méritions pas « il a même justifié tous les impies » dira Paul aux Romains 4.5. Comme c’est agréable une parole d’amour, de sagesse quand tout va mal autour de nous. Donnez donc une parole de réconfort dans l’humilité « c’est se donner pour partager le mauvais passage que l’autre passe ». On a tous besoin d’une bonne parole ou conseil si c’est dit avec amour et compassion.
L’amour est donc le don de soi-même, le renoncement à soi-même pour se donneraux autres, ce que tu ne fais pas pour toi, tu le fais pour les autres (il te faut rendre le bien pour le mal) car ce n’est plus toi qui vit, mais Jésus-Christ avec son amour vit en toi spirituellement. Donc tout a changé, tout est différent, « tu es Chrétien ».

L’Amour, c’est l’antidote de l’orgueil, duquel tous les maux en découlent, et même donnent naissance à l’infidélité et aux mensonges, jalouserie, haine, querelles (extra), prétention, indifférence.

« Si tu as l’Amour spirituel tu as un antidote »

Si tu ne t’appartiens plus, si tu as donné ta vie à Jésus, si tu as crucifié spirituellement ta chair à la croix, tu as donc un antidote contre le vélin de l’antéchrist. L’antidotedu mal, c’est l’Amour « aimer, c’est se donner », tu ne t’appartiens donc plus, ce n’est plus toi qui vit, c’est Jésus-Christ qui vit en toi, car tu t’es donné à Jésus-Christ :Corps, Âme et Esprit et tu es pressé par l’Amour de Christ, même l’errant et le vagabond que nous sommes si tant méprisé que nous étions dans ce monde.

L’un des passages de la Bible nous dit comment cet Amour se réalise dans nos vie de tous les jours, et c’est l’apôtre Paul qui nous en parle dans le premier épître, Corinthiens 13.4 :
« L’Amour est patient, il est plein de bonté, l’Amour n’est point envieux, l’Amour ne se vante pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s’irrite pas, il ne soupçonne pas le mal, pas paranoïaque, il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité, il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout l’Amour ne périt jamais » car il est éternel.

Bien-aimés du Seigneur : si chacun de nous vivait un tel Amour, nous n’aurions pas tous ces désordres dans les Eglises locales ou même familiaux, ce serait même la fin de bien des querelles et des catastrophes. Attention, je ne dis pas que le mal disparaîtrait de la terre « Non » mais, imaginez un père dur, méchant, qui deviendrait le plus affectueux des époux ; et ce mari : un homme ivrogne qui, parAmour pour les siens abandonnerait son vice (vin alcool) ? Imaginez aussi cesjeunes qui respecteraient leurs parents et seraient obéissants ou ces vieux un peu gâteux, près de la pente glissante, qui seraient remplis de sagesse « Quelle bonté çà serait ! » Je pense sûrement à ceux qui me supportent tous les jours « c’est pas rien ! ».

Alors, ne voudriez-vous pas vous aussi connaître l’Amour de Dieu manifesté par notre Sauveur Jésus-Christ : « Oui », mais c’est bien facile d’aimer ceux qui nousaiment, nos familles, nos frères et sœurs mais combien plus difficile d’aimer ceux qui nous font du mal, ou qu’ils nous disent la vérité en face. Pour cela, Bien-aimés du Seigneur, il nous faut une force d’amour supérieure : celle de Dieu qui nous est donné par le Saint-Esprit : la Bible dira : « L’Amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné par Amour » Romain, chap. 5 verset 5.Alors, nous verrons que cet Amour là est fort comme la mort. Il tient ferme contre toutes les tempêtes, car c’est un Amour sincère et véritable, éternel, réel, naturel.

L’Amour a poussé Jésus : jusqu’à aimer ses ennemis et a prié pour ses bourreaux afin que Dieu leur pardonne. Il serait temps que tu aimes tes beaux-parents ou tes voisins.
L’Amour pardonne tout : et c’est pour cette raison que Dieu nous aime « Dieu est Amour » Dieu nous aime malgré nos péchés, nos iniquités et nos transgressions. Tu es aimé tel que tu es, même avec ton mauvais caractère. Dieu ne se souvient pas de nos péchés, alors que le Diable te les rappelle tous les jours. C’est par Amourque Dieu a fait de nous ses enfants, par adoption et que nous avons l’approbation de Dieu même nous les incompris, les malfaisants, les éternels hors la loi, les fils du vent.

Jean dira dans sa première épître 1 Jean 3.1 : « Voyez quel amour le père a témoigné pour que nous soyons appelés enfant de Dieu, et nous le sommes ses enfants » nous, Chrétiens, qui vivons d’amour.
Alors : ne pas oublier « Aimez, c’est se donner » ; donnez donc le meilleur de vous- même dans la prière et dans la vie chrétienne de tous les jours, car plus on donne et plus on veut donner et moins ça nous coûte, mais moins on donne, moins ont veut donner et quand on veut donner un peu, « qu’est-ce que ça nous coûte ? » ça devient même très difficile de donner après ?
Moi, vieux Bohémien : je vais aussi vous donner quelques notes tirées de la Bibleelles vous seront données avec amour pour vos Âmes, car j’ai plus plaisir à donnerque recevoir, bien que vos prières me soient agréables.
Jean 3.16 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Sur ce mot quiconque tu n’auras qu’à mettre ton nom avec amour.
Romain 5.8 : « Dieu prouve son amour envers nous en ce que lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »
Galathes 5.22 à 23 : « Le fruit de l’esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénité, la fidélité, la douceur, la tempérance. »
Jean 13.35 : « A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »
1 Corinthiens 13.1 : « Si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne ou une cymbale qui retentit. »

1 Jean 3.14 : « Nous savons que nous sommes, nous Chrétiens passés de la mort à la vie éternelle, parce que nous aimons les frères ; celui qui n’aime pas demeure dans la mort. »

1 Jean 4.20 : « Si quelqu’un dit : j’aime Dieu et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur ; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? »

Si en lisant : ces humbles notes vous n’avez pas pu me suivre facilement, j’en suis vraiment attristé, mais sachez que j’ai eu un réel désir, même sincère de vous être utile du moins je pense ? Car ces notes sont humbles, mais sincères.
En écrivant ces notes : j’ai pensé à vous qui viviez dans l’indifférence la plus totale, bien que certains portent le nom de Chrétiens. Alors, j’ai posé mon crayon et devantDieu, je me suis agenouillé en lui demandant de bénir chacun de ceux qui me liront. J’ai alors la ferme conviction qu’un grand nombre de lecteurs en recevront une bénédiction. Dieu seul sait que chaque ligne a été écrite pour votre salut Eternel et personnel et surtout dans un Esprit d’amour.
Les larmes me montent aux yeux souvent, lorsque je pense à vous en notant ces humbles notes. Vous, qui vivez sec, indifférent, sans amour, toujours méfiant.

Si vous êtes sauvé, donc Chrétien : veillez sur l’âme d’autrui (des autres) car si votre cœur et esprit ne sont pas remplis d’un immense désir de faire du bien à tous vos frères, votre propre Amour ne se développera pas, « vous serez sec », « desChrétiens de contrefaçon ».

La foi est la vie de votre âme : « L’Amour est sa santé à votre Âme ».L’indifférent, l’inconvertie : ne sera jamais sous l’action de l’amour de Dieu, car il ne désire pas payer le prix pour en amener d’autres à Jésus-Christ ; c’est là, la récompense que le Chrétien reçoit.

Mettez-vous au travail : pour le Seigneur, car c’est l’œuvre de l’amour : soyez une lumière dans les terrains désignés ou là où vous habitez, partout où votre main peut s’étendre ; semez, parlez de la bonne parole de Dieu, pas pour juger, ni condamner, mais par amour et pour l’amour de Dieu. Arrêtez de juger, condamner, critiquer, offenser, murmurer !

Aimez pour que vous soyez aimés : et au travers de votre témoignage ou votre tenue ou vos paroles d’amour, ils aimeront Jésus-Christ, eux qui ne le connaissent pas encore, mais ils auront le désir d’être aussi aimés, comme vous vous êtes aimés, vous et vos enfants, et à leur tour un jour eux aussi aimeront notre Sauveur Jésus- Christ avec toutes leurs familles.

« Viens au Seigneur Jésus, il va te donner l’Amour qu’il te faut »

Allez, je vais terminer : je vous en dirais sûrement plus long la prochaine fois en attentant que le Saint-Esprit me donne un nouveau thème à partager, avec Amour.
Je termine donc en vous embrassant à tous bien fort dans l’amour du Christ Sauveur.

C’est écrit par celui qui t’aime, mon Seigneur.

Si tu veux en lire d’autres notes de ce vieux Bohémien Blog : « Etudes Bibliques »http://pierrotdebrive.word.press.com

Papou

Pierre Micheletti Le Javanel 24120 Pazayac  : 05.53.50.21.10

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.