Témoignage du JOHN !!

FRERES ET AMIS !!

JE vais vous conter un témoignage qui date des année 1975, vous lirez – et vous – verrez, que d’un témoignage ont peux en rire ou en pleurez :
VOILA , on organisait cette année là !! une convention – national, des chrétien-évangélique, des gens- du-voyage a ANGOULEME et je donnais comme touts les ans un coup de main, au responsables du montage du chapiteaux , même dans toute l’organisation, avec les frères FREDY- SABAS , GARCON, et les autres , et ce jours là en fin de journée, on avait fini notre travail, alors je retournais a ma caravane, avec la veste sur l’épaule , tranquillement !!

Arrivé a ma caravane, je voie mes enfants qui pleuraient et ma femme était couchée dans la caravane!! car avec le respect que je vous dois elle attendait un bébé , ALORS : je me suis penser !! VOILA QU’ELLE VA ME FAIRE LE BEBE ICI EN PLEIN moment de la convention, « « et ce qui devait se passer, se passa, « « le soir même, je la rentre a la maternité de cette ville, cela me faisait mon septième – enfants, ALORS DANS CETTE MATERNITE : ce soir là j’attendis, un peu , dans les couloirs, et tout se passa bien et on vient pour m’annoncer que ‘’ j’étais ‘’ pour la septième fois père , et en plus d’un très beau’ garçon, DIEU !! que j’étais content

ALORS : après la naissance du bébé , je suis redescendu sur la place de la convention, a ma caravane, car les ‘’six’’ autres enfants m’attendaient, et quand je suis arrivé, sur cette place ‘’comme’’ toute la place savait ce qu’il se passait pour le pierrot de BRIVE ! ALORS ?? toutes les fenêtres des caravanes s’en trouvaient pour me demander ?? ‘’ ALORS – PIERROT qu’est-ce que c’est , ?? UN GARCON ??

MERCI SEIGNEUR , que sa crié de partout !! car il vous faut savoir que pour un BOHEMIEN- UN HOMME DE LA ROUTE , il est fou = dinèllo de ses enfants mais encore plus quand c’est un garçon il en devient même complètement ‘’ NARVALO‘’

ALORS = en plus pour moi à ce moment-la = dans cette convention , j’étais encore très
content: car mes sœurs et ma mère, avaient accepté, spirituellement JESUS-CHRIST dans leurs misérables vie et allaient passer par les eaux du BAPTEME, BIBLIQUE – a cette convention, elles ‘’ mes sœurs ‘’ qui étaient très incrédules : alors j’étais très heureux, de touts ce qu’il se passez a ce moment là pour ma famille et mont foyer !!

ALORS : pour revenir a notre témoignage :
dés le lendemain matin de très bonne heure, je suit allez à la maternité, pour voir ma femme, et mon bébé et tout allait bien , touts été une

vraie joie à tel point que je parlais a tout le personnel de cette maternité, je témoigné ce que l’on fessait, dans leurs ville a cette convention, je parlais de JESUS- CHRIST , ils se mettaient tous les infirmières, dans la chambre ou il y avait ma femme et je prêchais pour eux ! QU’ELLE JOI !! ce jours là tout pour moi était beau, tout le monde était ‘’ MIGNON’’ tout plein !! « « à tel point qu’un jour que je passais dans le couloir, et que je les saluais à tous, j’ai mis le pied dans un seau d’eau !! je voudrais que toi !! qui me lie , que ‘’tu’’ te mettes a ma place ‘’par la penser ‘’ en ce temps- la, et que tu t’imagine qu’elle joie que je pouvais avoir !! puis, quatre jours après l’accouchement, car les femmes, vers les ’’gens-du- voyage ‘’ sont très robustes et en plus il y a toujours des autres enfants a la caravane !! ALORS il faut vite rentrer a la caravane ! pour s’occupé d’eux

ALORS : ma femme était déjà prête, avec son petit paquet dans les bras qui s’appelait JOHN !! et elle m’attendais, ALORS j’arrive a cette maternité, et quand je rentre, « « je fus étonné « « personne , désert ? j’entre voi une infirmière et la voila qu’elle se cache !! ‘’BIZARRE’’= cela mais
comme j’étais tellement heureux ses jours là je ne pensais a rien : j’ai pas porter attention !!

Je vais donc vers ma femme qui était à m’attendre : TU ES PRETE ?? oui depuis deux heures qu’elle me répond, ALORS nous voila partis , on était rentré a deux et on repartait a trois qu’elle joie !!!!!!!

Ma femme aussi me fait remarquer , qu’il n’y
avait plus personne, (( je lui réponds que l’on ne comprend ‘’nous ‘’ pas toujours les GADGES !! ma femme marchait devant moi quand ? une porte s’ouvrit et une tète en sortit !! MONSIEUR MICHELETTI ?? venez – voir , car il y a un petit problème !! ALORS : je me suis dit sur le coup, ils ont du oublier une formalité a la mairie!!

MAIS : ce docteurs ! me dit : timidement , qu’il s’agit de l’enfant, alors je rappelle ma femme qui était presque déjà dehors et elle revient avec le Têteux- naissant : ALORS , le docteur prit la parole devant nous deux et il dit : ‘’ voila ‘’ j’ai été désigniez, pour vous dire ce que je vais vous dire , et s’il on ne vous l’a pas dit avant, s’est qu’ont voyait votre JOIE !! on a donc attendu le dernier jour :

VOILA ? VOTRE ENFANT SERA PARALYSE !!!!

Qu’elle affaire , mon copain, j’ai bien cru tomber comme une serpillière salle ! une loque ! MAIS ma femme qui était derrière moi, elle me disait : ‘’ ne l’écoute pas PIERROT ! ‘’ car qui céde au doute cède au DIABLE’’ OUI ? OUI ? mai l’homme de science – médecine avez parlez ; et l’aiguillon de sa parole étai planté dans mon cœur et dans mon esprit : ma femme me crié , ses le diable qui

lui fait dire cela, « « alors le pauvre gadgeaux – docteur chercher avec les yeux dans le bureau le diable ! et il ouvré de grand yeux de la peur !!

ALORS: ce docteur prit mon fils et un autre enfants nouveaux née et il prit un appareil qu’il me mit dans mes oreilles et l’autre bout de l’appareil vers les cuisses des enfants,’’ du petit enfants gadgeau ‘’ on écoutait une pulsation de ses artères, mais a mon fils a moi rien !! ALORS ils en déduisent qu’il y avait une mal formation et que l’enfant n’avait pas d’artère qui descendait dans les jambes ,

Et ma femme qui criait que ce n’était pas vrai !! alors moi j’avais envie d’hurler pour les faire taire a tous les deux !! et en plus je devais retourner a ma caravane, et tout ce monde qui m’attendait dans la joie car j’avais acheté plein des gâteaux, et invité tous nos amis!!

ALORS : dans ma voiture je pleurais, sur mon épreuve, et je me disais : je ne peux pas leur
dire : car ça va tout gâcher et pour ma familles qui vont passer par les eaux- du baptême, ils vont être dans la tristesse total !!

NON ? je ne dirais rien ! que je me suit

décidé !!

Alors quand je suit arrivait aux caravanes : ils se passaient tous l’enfants de l’un a l’autre , QU’IL EST BEAU : il te ressemble !! et moi je pleurais a l’intérieur, de moi ! et le doute, qui est la voix de satan !! me disait en moi même « « IL EST PARALYSE » »

Alors après on est monté dans ma caravane: et la j’ai appelé un vieux- frère (( tchiquette )) et
je lui ai expliqué mon cas, et on a prié ensemble – notre DIEU , et le feu du ciel est descendu dans ma caravane sur mont FILS !!!!!!!!!!

Quand : la convention fut finie donc le lundi !
car le docteur m’avait bien dit , ‘’ pour plus de preuve’’ de présenter l’enfant au grand hôpital- D’ANGOULEME: ce que j’ai donc fait et en compagnie de ma femme, je suis allé emmener le téteux – naissant , et la le professeur pour enfants
a confirmé le dire de l’autre docteur: L’ENFANT était né paralysé: et ma femme crié me suppliait de ne pas les écouter » car le seigneur JESUS-CHRIST : ne permettrai pas cela : alors d’un coté, j’écoutais ma femme avec sa foi et de l’autre coté le doute était dans mon cœur car l’homme de médecine l’avait bien planté !!

ALORS : ils m’ont fait voir tout ce qu’ils avaient fait a l’enfant et toujours la même conclusion revenait – INFIRME !! puis ils ont commencé avec leurs explications, a tel âge il faudra l’opérer , puis après , etc ;;;;;

Et ils m’ont dit de le montrer dans deux ou trois mois a BORDEAUX, dans un grand centre pour enfants !!

ALORS : la mes frères ou mes copains, s’étai plus pareil !! s’il DIEU , avant ma conversion : m’a trouvé comme j’été !! là je te dirai que pendant ces trois mois, je me suis fait bien tout petit!!

je trainais même par terre comme une loque,
et j’ai même demandé a DIEU, qu’il fasse passer sa charrue, de miséricorde dans mon cœur pour enlever tout ce qui n’était pas a sa gloire ; et j’ai même fait passer sa herse-d’amour pour enlever toute repousse !!

« « et le jour terrible est venu « «

Donc : on devait présenter mon fils, a cette hôpital de BORDEAU , ALORS : ont est parti de nos pays de CORREZ, AVEC la caravane et touts les enfants est je m’en rappellerai – toujours, c’était un vendredi et le professeur , était passé et il ne devait repasser que le lundi , ALORS : on a laissé mon petit- têteux et l’un après l’autre on restait auprès de lui et l’autre s’occuper des autres enfants, et le lundi arriva !!

On était de très bonne heure a l’hôpital pour ne pas manquer ce professeur , et ce matin la !! ma femme et moi on était assis sur un banc dans le couloir, et a ma droite il y avait une descente d’escalier ! assez rapide , ‘’’’’ quand tout a coup vient en face de nous une femme une ‘’gadgie’’ avec un enfant dans les bras : et elle se dirigeait en

courant vers cette descente d’escalier , « a grande vitesse« alors quand elle est arrivé a ma portée je me suis levé d’un bond et je l’ai stoppé !

Je lui ai dit : —‘’ vous allez vous tuer !! OUI ! je veux me tuer et le tuer a lui aussi !!! qu’elle disait cette femme en me tendant a bout de bras son enfant !! seigneur !! je n’ai jamais vu une chose pareil si terrible , « je ne savais pas qu’est-ce que c’était « je voyais juste des grandes baves qui coulaient !!!

REGARDEZ QU’ELLE ME DISAIT ?? : ils ne veulent pas le TUER ! alors on va se tuer tous les deux ! ALORS je l’ai fait asseoir, et je lui ai dit que nous avions tous a porter notre croix !! et j’ai témoigné de JESUS-CHRIST , et je lui ai dit que nous aussi ont passez par un mauvais – passage :
DONC : cette pauvre femme est repartie, elle a descendu ce grand escalier pour faire face a son épreuve tout en portant le poids de sa LOURDE CROIX .

Alors : moi et ma femme, on s’est de nouveau assis sur le banc, et on a prié en pleurant,»» et j’ai dit dans ma prière « « MERCI MON SEIGNEUR POUR MON FILS , QUI DISE PARALYSE , CAR IL EST PLUS BEAU QUE LE MALHEUREUX , QUE JE VIENT DE VOIR !!!

Et brusquement une porte s’ouvris , et une tète en sorti on aurait dit une pierre a huile,
tellement que son crane brillait , alors on est entré dans ce bureau avec la ‘’ TRACHE’’
dans l’âme, il étaient deux professeur derrière un bureau, : et l’un deux me dit : ‘’ QU’EST- CE QUE VOUS VOULEZ ?? ‘’

Alors : FRERES : avec tous ces problèmes, plus la peur et ce doute qui rongeaient mon cœur, j’étais pas a prendre avec des pincettes !! j’ai donc répondu un peux brutalement, a celui – la, qu’il avait une tète de cheveux comme s’il venait de prendre un coup de courant électrique du 380,

et a cette question je croyais même, que je m’étais trompé de porte : ALORS j’ai répondu c’est lui là qui m’a dit d’entrer , OUI- OUI !! dit ce professeur, MAIS je vous demande? ce que vous voulez; avec cet enfant qui n’a rien, même
pas un rhume, !!

MAIS ; monsieur- gadgeau – docteur ?? je vous l’ai pas emmené pour un coup de froid !! et je lui
montre sur son bureau une enveloppe, que j’ai vite reconnu vu qu’elle avait resté chez nous trois

mois , il y avait dessue un peu d’huile et de gras !! alors je lui et dit ‘’ tu vois dans cette lettre tout es dit,

MAIS ce professeur répond : cet enfant n’a rien !
et le temps que cet enfant était rester a cet hôpital ont lui a fait toutes les recherche possibles, il lui ont même fait boire un produit, qui se voyait dans toutes les veines sur la grande photo ! cet enfant n’a rien !!

MERCI SEIGNEUR !! qu’est-ce que vous dites , me demanda le doctarie ‘’ RIEN- RIEN !!! je pris mon tèteux et nous sommes partis tous les trois VITE en remerciant et priant DIEU:

et maintenant mon fils JOHN EST BIEN connu de toute les convention :

Frères homme de la route sache que DIEU, béni tout homme qui crie a lui sincèrement, ce témoignage est le mien a moi pierrot de BRIVE,
mai surement que toi tu pourrais en citer de pareil , est toi qui crois que tu es le seul dans le monde a être accablé comme je l’ai été !

ET ; toi frères ou amie toi ! qui est délaissé – jeté abandonnée sur ce lit de maladie, ou
d’infirmité ! il viendra un jours ou même tes
nuits ne seront que pleures est souffrances !! LA tes yeux seront même a sec pour avoir verser comme moi des torrents de larmes de souffrances est quand – même : que tu soulera dans l’alcool ta douleur, et ton désespoir !!! ce vieux- bohémien te dira humblement VIENT!! ou REVIENT vite a JESUS-CHRIST il t’attend il te pardonne! il veux te guérir , et il répondra a ta prière pour guérir, les personne que tu AIME !! : sache bien qu’il y a toujours bien plus malheureux que toi , alors tais- toi porte ta croix et avance et dit merci seigneur JESUS-CHRIST , pour les épreuves

OUI!! car bien souvent sans épreuve, on ne pourrait pas percer cet abcès qui suppure, jour après jour, ALORS que dans l’épreuve on appuie avec force et on se sent bien après !! et il serait temps que nous gens-du voyage chrétien- évangélique, que l’on cesse de nous lamenter sur nos petit cas petit bobo : tu a peut-être plein de

problème, MAI, tu as la santé, ALORS qu’il y en a qui ont autant de problèmes que toi , mai en plus ils sont malades , même atteints de ces maladies modernes !! ton problème a une solution ! C’EST JESUS –CHRIST le fils de DIEU

Alors . n’oublie pas toi qui passe OU qui est dans l’épreuves : mon frères mon AMI sache !! que certaine race de fleurs les ROSES ont 30 a 40 % plus d’odeur de parfum la nuit que le jours,

la prière et la louanges d’un chrétien, qui prie dans la nuit de sont épreuve a mille Foix plus de parfum devant DIEU

ET je finirai par ce conseil : NADHARA !! n’ait pas peur, car la prière –sincère a DIEU , commence a entrer en action la ou la possibilité de Lhomme même de science fini le foyer qui craint DIEU, ne craint aucune épreuves et aucun homme, le couple qui sait s’agenouiller devant le seigneur JESUS-CHRIST se tient debout dans
n’importe qu’elle situation :: est n’oublie pas toi ?
SIL tu souffre avec JESUS-CHRIST, spirituellement du régnera, avec lui au ciel !! PIERRE MICHELETTI : allez je termine en vous embrassent a tousses bien fort : et LATCHO–DROM

Vas sur le site http://pierrotdebrive pour en lire d’autres !!

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.