Nadhara

On n’est même pas morts ! Bien contrairement aux prévisions des médias, de la presse, qui nous voyaient tous morts en fin d’année 2012 ou auxChrétiens faibles en connaissances bibliques « qui tremblaient tous par la peur » de la fin du monde.

On est tous encore bien là heureusement, et on a même bien passé ces fêtes de fin d’année tranquille, en famille, dans la paix du Seigneur et en totale simplicité, car on a la foi! Et une connaissance de la Bible, même que l’on n’est pas des intellectuels !

Et c’est encore bien pour moi une occasion quand je suis en famille avec tous mes petits-enfants d’être en fête.

Comme ils sont avec moi toute l’année, « je suis en fête toute l’année. »



Alors, dans le tumulte de tous ces enfants autour de moi, je me permettrais de revenir humblement sur les humbles notes que je vous ai tracées sur« La prophétie s’est faite chair », au mois de décembre 2012, quand la peur de la fin du monde était chez les Chrétiens faibles en connaissance Biblique et en foi(spirituelle).

Bien-aimés du Seigneur : nous verrons ensemble dans ces nouvelles notes de début d’année de ce vieux Bohémien
que si son nom à Jésus ou son lieu de naissance ou même l’époque de sa naissance, par rapport au recensement qu’il y a eu à cette époque ne fait aucun doute, car tout est bien connu et même certifié, précisé dans les Évangiles pour que nous ne soyons pas dans l’ignorance.



-1-

JANVIER 2013

On peut : pourtant se poser quelques questions sur les différentes citations qu’il semble y avoir dans les textes Bibliques, pour la présentation du nomMessie ou Jésus.

Le Messie est l’oint, c’est-à-dire celui qui a reçu par l’esprit de Dieu le pouvoir de délivrer son peuple et établir son Royaume céleste « Le libérateur des Âmes que Satan tenait captif », c’est-à-dire tout être humain est un captif du diable.
Dans Matthieu 1.21 il est écrit : « Tu lui donneras le nom de Jésus, car c’est lui qui sauvera son peuple (les Chrétiens) de leurs péchés ».

Jésus était donc le nom de famille personnel de notre Seigneur et Christ était son titre égal, pareil à Messie.
Jean dans son Évangile dira : « Ces choses ont été écrites afin que vous croyez que Jésus est le Christ, le fils de Dieu et qu’en croyant, vous ayez la vie éternelle en son nom » Jean 2.31.

Jésus est aussi appelé YECHOUA par les Juifs modernes.
Vieux Bohémien que je suis je vais donc essayer de vous tracer quelques

notes sur l’appellation du nom Jésus ou Messie, mais toujours avec l’aide du Saint- Esprit.



Alors nous pouvons voir ou noter que Jésus est présenté dans l’Ancien Testament comme « l’admirable, le conseiller, le Dieu puissant » Essaïe 9.5.Jésus-Christ : est aussi appelé « Le Roi de gloire » Psaume 24.7 ; pour d’autresprophètes, il a été aussi appelé dans Essaïe 53.2 « une faible plante comme un rejeton qui sort d’une terre desséchée qui n’a ni beauté ni éclat ».

Le prophète Zacharie 9.9 : dira de lui : Jésus « Un roi humble monté sur un âne » dans la plus grande simplicité et la plus complète humilité.

Essaië 53.4 et 5 : dira encore : « Un serviteur souffrant » qui n’avait pas où reposer sa tête, rejeté par les siens, trahi et renié par ses amis, malmené et battu.

On n’a pas besoin d’être des théologiens, nous Bohémiens, pour voir que cescitations Bibliques ne disent pas la même chose : l’une l’élève, et d’autres citations l’abaissent à Jésus.

-2-

Alors, le Messie, le Jésus de la Bible : peut-il être à la fois ce « Roi de gloire » et ce « Roi humble monté sur un âne » ?

« Le fils du Dieu puissant » et le « Serviteur souffrant » ?
Puisqu’il n’est pas possible d’être dans les deux rôles à la fois, aux aspects totalement opposés, gloire et humilité.
Bien-aimés du Seigneur : vieux Bohémien que je suis, je vous dirai ou vous noterez « que le Messie doit venir deux fois » et c’est là la confusion de tous, qui lisent la Bible sans l’esprit.

Il est venu une première fois comme un Roi humble, « le serviteur souffrant » et méprisé, qui lavait les pieds de ses disciples ; il y a eu 50 prophéties écrites concernant sa première venue à Jésus dans la Bible.

Et une deuxième fois, il doit venir avec tout l’éclat de sa majesté royale, ne posant pas les pieds sur la terre pour enlever son église fidèle chrétienne.

« Je m’en irai et je reviendrai dans ma demeure jusqu’à ce qu’ils s’avouent coupables et cherchent ma face » Osée 5.15.

Dans le Nouveau Testament, Jean 14.3 dira : « Lorsque je m’en serais allé et que je vous aurais préparé une place, je reviendrais pour vous chercher, à vousChrétiens ».

L’apôtre Luc, médecin grec Chrétien : seul auteur d’origine non juive du Nouveau Testament : et qui a écrit les actes des apôtres : 60 ans après la crucification dira donc : Actes : 1.11 « Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu en allant au ciel ».



Si toutes les prophéties : concernant la première venue de Jésus en grâce et dans la plus totale simplicité et humilité du « Serviteur souffrant » se sont bienaccomplies en celui qui n’avait pas de place, même pour naître et qu’il est né dans une étable ; en plus, a été cloué sur une croix à Golgotha pour nous qui ne le méritions pas.
A combien plus forte raison soyons en sûrs ces prophéties concernant sa deuxième venue en gloire trouveront leur accomplissement en lui, en Jésus ; nous, nous avons seulement qu’à lire la Bible.

-3-

« Il apparut comme un vrai homme, se rendant obéissant jusqu’à la mort de la croixDieu l’a souverainement élevé et lui a donné un nom au-dessus de tout nom afin qu’au nom de Jésus, tout genou fléchisse » Philippiens 2.8 à 9.



Bien-aimés du Seigneur : en Jésus le « Messie » promis de Dieu, annoncé par tous les prophètes de la Bible nous parlent non seulement de celuiqui est au-dessus de toutes choses et que Dieu bénit éternellement, c’est clairementJésus-Christ (Romain 3.5).

Le monothéisme, fondement même des écritures de la Bible, que mêmePaul annonçait à Athènes, la ville antique aux mille Dieux, voir actes 17.22 à 31, ne serait-il qu’un mensonge ? Ou une rêverie ou illusion ? Non, Jésus est le messie attendu par toute l’Église chrétienne évangélique. .
Mais nous, pauvres errants et vagabonds : sans connaissance intellectuelle, remplis de la connaissance Biblique que nous donne le Saint-Esprit, nous savons que la Bible s’ouvre par ces mots: Genèse 1.1: «Au commencement, Dieu(ELOHIM, pluriel d’ELOAH) créa (au singulier) les cieux et la terre » Genèse 1 :1.



Nous verrons aussi : que de nombreux passages dans la Bible, tels que Deutéronome 13.2 emploient le même mot et cela montre bien que ce pluriel(deux) n’est pas le pluriel utilisé par les hommes haut placés (les Raïlls) riches) pour parler d’eux-mêmes !
« Faisons l’homme à notre image selon notre ressemblance » Genèse 1.26 où il est encore écrit dans le début de la Genèse : « Allons : Descendons et là, confondons leurs langages » Genèse 11.7.
« Qui enverrais-je et qui marchera pour nous ? » Essaïe 6.8 dans le début de la création du monde, il y a Dieu et Jésus et le Saint-Esprit.

Jésus-Christ, fils unique de Dieu est venu du ciel et est entré dans notrehumanité pour y révéler ce qu’aucune parole écrite ou même prononcée de la

-4-

bouche d’homme, ne pouvait faire sans être inspiré du Saint-Esprit annonçait :l’amour de Dieu pour nous tous, pécheurs que nous sommes.



Dieu : tout au long des siècles dans l’Ancien Testament nous avait tracé dans les Ecritures de la Bible ce Messie promis qui, en Jésus-Christ, a été celui qui a Bibliquement accompli toutes les prophéties de sa première venue. On peut lire son lieu de naissance, le massacre des petits-enfants à sa naissance, puis la fuite en Egypte de ses parents. L’existence d’un précurseur en la personne deJean Baptiste, la trahison par l’un de ses apôtres, l’achat du champ du potier par l’argent de la trahison, même l’existence de faux témoins, ses vêtements tirés au sort, le fiel et le vinaigre qu’on lui donna à boire, sa crucifixion, surtout sarésurrection tous ces passages sont bien cités dans les prophéties de la Bible au sujet de la première venue sur terre de Jésus. « Jésus-Christ apparaît donc comme un fait incontournable » et d’une certitude totale et véritable.



Toi qui lit ces humbles notes de ce vieux Bohémien : de Brive la Gaillarde « Que ferez-vous donc de Jésus qu’on appelle Christ ? » Matthieu 27.22Bien-aimés, il ne suffit pas d’avoir lu ou entendu parler de cet enseignement deJésus-Christ pour être sauvé !
Il ne suffit pas non plus de savoir qu’il a bien accompli sa mission sur terre Jésusni de croire en son proche retour pour l’accomplissement de la deuxième phase des prophéties le concernant pour être admis dans son Royaume éternel.
Il faut répondre personnellement à son appel.
Il nous dira bien simplement Jésus à tous « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerais du repos » Matthieu 11 :28, mais venez tel que vous êtes !

« Venez à moi et votre Ame vivra éternellement » Essaïe 55.3, n’essayez pas de vous modifier ou vous changer à l’avance de vous-mêmes.
Frères et sœurs, ne nous laissons pas séduire: par toutes ces faussesinformations « Il n’y a de salut éternel en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel

-5-

aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés éternellement de l’enfer » Actes 4.12.



Amis Gitans et sédentaires, devant cette nouvelle année 2013 qui se présente : laissez vous donc tous convaincre par ces quelques notes de ce vieuxBohémien, inspiré par le Saint-Esprit. Ces humbles notes s’adressent directement à votre cœur et Esprit. A croire qu’une grâce particulière pour toi est proposée,prends-là !

« Choisis la vie »

« Afin que tu vives éternellement, toi et ta postérité » Deutéronome 30.19
Devant cette nouvelle année : qui est là devant nous à nous faire face avec ses joies et ses peines, même avec tous ces mauvais passages et sûrement avec tant de pleurs ? On ne doit pas se retourner sur cette année passée. Comment nous, peuple énigmatique, vivant le jour le jour, pouvons-nous avoir la certitude de paix et de prospérité ?
Alors, pourquoi ne pas nous courber humblement, davantage, dans un esprit de prière, pour qu’en ouvrant notre Bible avec le secours du Saint-Esprit pour queDieu lui-même puisse nous instruire dans toute la vérité et Humilité, pour avoir unepaix et santé durables encore cette année qui vient à grands pas.
«Eternel mon Dieu! Fais-moi connaître tes voies, enseigne-moi tes sentiers, conduis-moi dans ta vérité et instruis-moi. » Psaumes 24 :4 et 5.



Alors, frères et sœurs et amis lecteurs, j’ai fait de mon mieux pour vous tracer ces humbles notes sur la confusion qu’il pourrait y avoir sur ces deuxappellations : Jésus et Messie ; j’ajouterai que ce mot Messie vient de l’hébreuxMASCHIAH qui, comme le mot grec Christos et traduit en français par Christ et qui signifie : l’oint de Dieu.

-6-

Mais il faut bien comprendre que le Messie qui est cité dans l’Ancien Testament est bien le Jésus qui est venu délivrer nos âmes de l’enfer et qui est cité dans le Nouveau Testament.



Il me reste à conclure ces humbles petites notes.
Car ils m’appellent pour assister au repas de fin d’année et je me permettrais de laisser à votre Esprit pour cette année 2013 qui est en face de nous, et qu’elle va vous percuter en pleine vie, pour ne pas dire en pleine face ! « A vous d’assumer avec l’aide de Jésus-Christ ! »

Vieux voyageur que je suis : je vous demanderais de bien garder : la foi, l’espérance, l’amour. N’oublie pas que la plus grande de ces choses, c’estl’amour des uns ou des autres dans la vérité complète chrétienne.
Quel que soient les besoins : que nous aurons dans cette année nouvelle 2013, nous pouvons compter nous Chrétiens, sur l’amour et la puissance de notre Sauveur Jésus-Christ, car de nous-mêmes on ne peut rien faire !
Dans l’Ancien Testament : Nohémie 9.21 dira : « Dans le désert mon peuple ne manquait de rien » NADHÂRA, « n’ait pas peur ».
Dans 1 Rois 17.16 : « Le pot de farine ne s’épuisa pas et la cruche d’huile ne manqua pas », il y aura toujours le nécessaire chez toi, Chrétien évangélique.Aujourd’hui, face à cette nouvelle année qui peut faire pour « demander et il vous sera donné » Matthieu 7.7
L’Éternel Dieu ne laisse pas l’âme du juste avoir faim (Proverbe 3).
Paul aux Philippiens 4.6 dira encore : « Ne vous inquiétez de rein, mais en toutes circonstances exposez vos requêtes à Dieu »
Votre père Dieu sait de quoi vous avez besoin : alors ne soyez pas en soucis pour le lendemain, car à chaque jour suffit sa peine. Nous, gens du voyage, on est habitué à vivre le jour le jour, mais que la cruche qui représente ta vie soit toujoursremplie d’huile, car l’huile est le symbole du Saint-Esprit, la puissance de Dieu ! Alors, je vais terminer ces quelques humbles petites notes en vous embrassant à tous bien fort et NADHÂRA.

-7-

Pour vous souhaiter plein de santé ou de réussite ? Je peux le dire, mais sûrement rien faire ! Car je commencerais à me le souhaiter à moi-même avec mes pauvres pattes usées, si je ne peux rien vous souhaiter, je peux vous dire que si vous demandez ou criez à Dieu et à Jésus, vous aurez à toutes vos demandes une réponse plus que favorable, mais par contre, n’attendez rien des Hommes.
Que Dieu vous bénisse à tous : dans cette nouvelle année et aux siècles des siècles.

Veillez sur votre vie chrétienne et Priez.

Si tu veux en lire d’autres notes de ce vieux Bohémien Blog : « Etudes Bibliques » du vieux Romanitchelhttp://pierrotdebrive.wordpress.com

NADHÂRA

Papou

page9image19556304page9image19556624

-8-

Pierre Micheletti Le Javanel 24120 Pazayac : 05.53.50.21.10

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.