VIVRE OU MOURIR SES DIEU QUI DESIDE !

 

VOILA :   ce-ci   n’est   qu’un   humble   témoignage    d’un   vieux   saltimbanque    que   je   suit ,     MAI    ses   mont   témoignage   à   moi !!      est   qui   est   une   réalité   pour   toute   notre    jeunesse   moderne –   prétentieuse !    qui   se   croix   tout   savoir  avec   l’aide   de   leur   téléphone-   gratteur  ??  il   demande   quelque   choses   au   téléphone    et   de  suite    il  ont   une   réponse  !!

MAI :   faut   savoir   se   rappeler     qu’il   y   a   quelque   temps   de  cela    90  %    des    gens-du-voyage    ne   savez   pas   lire   ni   écrire ,     et   surtout   les   plus   illettrés   a    cette    époque   été   les   » circassiens »   gens –   du   cirque  :    gens   de  spectacle  de   rue   ou  de  place –   public !   CAR   il   fallait   qu’il  change   de  pays   tout   les   jours   pour    faire   une   représentation !!     chaque    soir   dans  un   nouveaux   villages :

DONC :   moi   homme   de   peux –    mal- aimée   que  je   suit,    je   vient   de   cette   famille –  les    CIRCASSIENS  ,                 ALORS    le   témoignage   qui   va   suivre    est   trés   vieux    mai   il   va   nous    démontré:      que   quand   ses   ton   heurs !   ses   bien   pour   toi ,   et   pas   pour   les   autres  :      car   ses    DIEU ,    qui   tien    chaque   minute   de   ta   vie !!    dans   sa    maint ;     de  ta   naissance   et   de   ta     MORT ,    tout   est    inscrit    dans   le   livre  de   la  vie   éternel !!

ALORS :   quand   ton   appelle   a   sonnée   pour   TOI !   tu   peux   faire   ce   que   tu   veux ,     ses   pour   TOI! !     »  prière  »    ou   pas  ou   autres   choses :         MAI     si  s’est   pas   pour   TOI !     mème   que   touts   ton   entourage  –   famille   médecins    te   croix   mort : (   ses   pas   ton   heurs )   ses   pas   pour    TOI !!

ALORS ,  voila   un   humbles   témoignage   qui   va   te   démontrée   que  ses   une  vérité !!      FRÈRES ;   dans   les   année   1945 ,   a   la   fin  de   la   guerre     mes   parents    avec   leurs   parents   avez    un    CIRQUE     et   allez   de    pays   en  pays    pour   faire  un  spectacle    et   aucun   d’entre   les   hommes   ou   femmes   ne   savez    lire    ou   écrire     est    MOI !   je   suit   né   cette   année   là !!         et    comme   s’était   très,  dur   a  cette   époque    pour   les  » circassiens  »    ont    vivez   le  jours   le   jours !     ma   mère   chinée   dans   chaque    MAIRIE     qui   se   trouver    sur    notre   route    de   la   nourriture    pour   les   artiste   du   cirque !          est   un   jours   alors    que   j’avais  6   mois     une     MAIRIE ,   sur   notre   route ,    »  lui  a  donnée  »    a   ma   mère    des   boites   de   lait  en   poudre –   concentrée  –    américain     mai   comme    elle   ne   savez   pas   lire :     il   ont   pas   vue   que   la   date   été    bien   périmée  »   passez   »

MA   ; mère   bien   contant   du   cadeau   :     il   mont  fait   boire =  tété    ce   lait   » passez  »    de   plusieurs    année !!       et   dans   la   mème   journée    le   résulta    ses   pas   fait –  attendre      je   fut    malade   a   mourir  :         ALORS    mes   parents    ont   vite   fait   venir   un   docteur       du   pays    ou   il   se   trouvé :    et   ce   docteur     a   dit   que     j allez     mourir    dans    quelque   heurs !   par   empoisonnement    faute   a   cette   boite   de   lait !!       le   docteur    a   mème      pour   plus   ce   déranger     signez    »  un  certificat   de  décé  »         donc   a  la   vue   de  la   médecine     est   des   hommes ,  j’été   fini   terminé !!

ALORS:    mes   parents   été   en   pleurs   »  le  premier  de   leurs   enfants  »     MORT !!   est   mème   tout   les   parents   de    mont   père,   été   en   pleurs ,            MONT  –  oncle    le    CLÉMENT,    lui   qui   savez   bien   bricoler    a   mème   prie   des    planches    des   gradins   du   cirque  pour     me    faire    un    petit   cercueil      tout   le    cirque   été   dans   la   peine   les   pleurs

et   le   lendemain    un   étrange   convoi    arrive    a  cotè   du    CIRQUE  une   femme    avec   sa   fille   de   18   ans    et   une   autre   fille   de  8  ans     il   avez   pour   caravane    une  «  »   poussette   »   tirai   par   des   chiens ,   est   il   venez   de   perdre    quelque   jours   avant    sur   la   route    le   père ,      ALORS   ses   gens  ((   TRIMARD  ))  au   long   court    il  s’ installe     a  cotè   du   chapiteau     en   pleur ,      et   quand   la   femme   de   la   poussette   a   vue    ma   mère    en   pleur,      elle   est   venue    ver    mon   père   et   lui   a   dit !!     «  » moré   »        je   vai   te   dire   dans   le   pays   d’acotè    il   y  a   un   GADGEAU  –   docteur  » chinoi  »    qui   nous   a   soigner   a   nous    et   nos   chien  !!    ont   été   très     malade    comme    le   petit   que   vous   avez   là !!       VA     VA    le    voire    ALORS     mont   père   en   parle   a   ma   mère    et   il   décide   de   mi   emmenée !!

ALORS :   il  me  charge   dans   un  break,    attelé   de   deux   chevaux    car   faut   savoir   a  cette   époque   là    le   CIRQUE ,   n’avez   que   des  chevaux   pour   se   déplacer !!          est   me   voila   devant    ce   docteur   qui  ne    voulez   pas    nous    recevoir    nous –  sans   domicile   fixe          MAIS     après   quelque    relevé   de   nez   par    mon   père ,    il   me   regarda !!       et    me   fie   une   piqure     contre   la    »  disentrie  »      et   mes   parents –  résigniez    me    remmena    aux    caravanes !!        et   là   sur   la   route   je   me   suit    mie   a   pleuré    pour   mangé ,        ALORS    arrivé   au   CIRQUE    les   planches   de   gradins   qui   devez   me   servir    de   cercueil    ont   servi   de    bois   pour    faire   une    griade     d’hérissons !!

COMME :   s’étai    pas   mon   heurs !!    est   ses    bien   moi  –  vieux –   bohémien   de   75  ans    qui   vous   trace    ce   témoignage ,        ses   trois    femmes    »   TRIMARD  »    mes   parent   les   a   pas   laissé    derrière    nous    il   sont   mème   entré   dans   la    famille   de   mon   père :    car     mon   oncle   le   Pierrot ,   a   prit   pour   femme   la    fille   de   18    ans     et   les   deux   autres    et   leurs   chiens     il   ont   continué   leur    route   quelque   temps   après ,

ALORS :   frères    je  te  dit  – écrit   ce   témoignage   pour   te   dire ,   quand    ses   ton   heurs   ta   minute  «  »    TU   PEUX   FAIRE   »    ce   que   tu  veux !!      MAI     si   ses   pas   ton   heurs ,   alors   il   pourrons     dire    et    faire   ceux    qu’il   veulent,   rien   ne   ce    passera  !!   ce   fut    mon   ca   il  y  a  75  ans    et   je suit   encor  là   pour   t’écrire   ce   témoignage     car   c’étai    pas   mon   heurs    je   devez   allez    un   peux   plus   loing        MAI     je    me    tien   près     pour   quand   je   devrez   glissé –   partir    pour   cette    allez    sans   retour    pour   cette   place    qui   m’es   réserver,

DONC :    ses   pour   la   juste   raison     tien –   toi     TOUJOURS   ,  près     a   la   rencontre     de  ton    DIEU !!     car   demain   ne  t’apartien   pas   et   tu    enmenera    rien   derrier    toi   :   soit   prés   CAR    la   MORT ,   sait   attendre    son   heurs ,   car   elle   connait    sont   heurts   sont    moment :   ALORS   que   la   vie   et   bien   éfémer    et   incertaine –   trompeuse    au    moment    ou   tu   ti    attend    pas   elle    te    lâche   la   vie !!    s’est   pour   quoi   souvient   toi   de   ton   créateur   dans    les   jours   de   ta    jeunesse   avant    que   soient    venus   les   jours –  mauvais    avant    que   la   poussière   retourne   à   la   terre      comme     elle   y    avait   été    et   que   l’esprit    retourne   a     DIEU     qui   la   donnée     ALORS,   réfléchi    que   tu    soi    jeune    ou    vieux !!

POUR :    nous   chrétiens-   évangélique     le    meilleur   reste   a   venir    quand    ont    sera   avec    lui   au   ciel ,   nous   les  érrand-  les  vagabond     les   mal-  aimée   du    monde !    MAI    les    bien –   aimée   de    DIEU ,  et   sa   nous   suffi   a   nous    chrétiens-  évangélique   gens-  de   la   route ,    la   gloire   la   puissance   et   toute   les    honneur     en    revienne    a     DIEU          LATCHO-  DROM !!    pierre   MICHELETTI

N'oubliez pas de partager cette page sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Abonnez-vous !
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.